Vaccination: Une importante affluence des citoyens en milieu rural

Commune d’Ighoud (province de Youssoufia) – Les personnes âgées de 75 ans et plus ont afflué en masse, mardi, vers le centre de santé de la commune rurale d’Ighoud (province de Youssoufia), pour recevoir la première dose du vaccin anti-Covid, dans le cadre de la campagne nationale de vaccination lancée par SM le Roi Mohammed VI.

Profitant de la tenue du souk hebdomadaire d’Ighoud, plusieurs bénéficiaires ont fait le déplacement depuis les différents douars limitrophes, pour se faire vacciner au centre de santé de la commune rurale, située à 60 kilomètres du chef-lieu de la province de Youssoufia.

Masques de protection sur les visages, les personnes âgées de 75 ans et plus ont bénéficié d’un accompagnement de qualité de la part des cadres de santé durant toutes les phases de l’opération, à commencer par la prise de la température, l’enregistrement des données et l’administration du vaccin. Le tout dans le cadre d’un circuit soigneusement aménagé dans le respect scrupuleux des mesures barrières de prévention contre la propagation de la Covid-19 (port de bavettes, et respect de la distanciation physique et des règles d’hygiène…).

« Nous avons constaté aujourd’hui une grande affluence au centre de santé de la commune rurale d’Ighoud, dédié à la vaccination des personnes âgées de 75 ans et plus », s’est félicité le Délégué provincial de la santé, Mohamed Elatiqi, dans une déclaration à la MAP, relavant que la campagne de vaccination se déroule dans de bonnes conditions dans les trois stations (deux urbaines et une autre rurale) mises en place par le ministère de la Santé pour la première phase de cette opération.

S’agissant de la particularité de la campagne nationale de vaccination dans le milieu rural, M. Elatiqi a expliqué que l’éparpillement de la population sur des grandes superficies a nécessité un grand effort pour assurer le transport des bénéficiaires, saluant, dans ce sens, tous les partenaires qui ont mobilisé les moyens techniques et logistiques nécessaires pour assurer la réussite de cette opération de grande envergure.

Faisant savoir que bon nombre de personnes ont plus de 90 ans dans cette commune rurale, le Délégué provincial a souligné que les professionnels de santé assurent l’accompagnement des bénéficiaires depuis leur arrivée au centre jusqu’à la fin de l’acte vaccinal.

Lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI au Palais Royal à Fès, la campagne nationale de vaccination anti-Covid-19 se déroulera de façon progressive et par tranches et bénéficiera à l’ensemble des citoyens marocains et résidents de 17 ans et plus.

Dans sa première phase, la campagne cible les professionnels de la santé (âgé de de 40 ans et plus), les pouvoirs publics, les forces de l’ordre, les personnes âgées (75 ans et plus) et la famille de l’enseignement (personnes âgées de 45 ans et plus).

Conformément aux Hautes Instructions Royales, la campagne de vaccination sera gratuite pour l’ensemble des citoyens, l’objectif étant d’immuniser toutes les composantes du peuple marocain (30 millions pour vacciner à peu près 80 % de la population), de réduire puis éliminer les cas de contamination et de décès dus à l’épidémie, et de contenir la propagation du virus dans la perspective d’un retour progressif à une vie normale.