Campagne de collecte de sang à Ait Ourir

Ait Ourir (province d’Al-Haouz)- L’Association « Nidaa Al-Irada » a organisé, dimanche à Ait Ourir relevant de la province d’Al-Haouz, une campagne de collecte de sang pour renflouer les stocks en cette matière vitale au niveau de ladite province.

Organisée en coordination avec la Délégation provinciale de la Santé à Al-Haouz et sous la supervision du Centre Régional de Transfusion Sanguine (CRTS) de Marrakech, cette initiative solidaire et humaine a connu une participation accrue des habitants de cette ville.

Tenue sous le signe « une goutte de sang pour sauver une vie », la campagne avait pour objectif de mobiliser le plus grand nombre de donneurs, de promouvoir la culture du don et de renflouer les stocks de sang notamment, en cette conjoncture exceptionnelle que traverse le Royaume, marquée par la propagation de la pandémie de la Covid-19.

« Cette campagne intervient en réponse à l’appel au don de sang lancé par le Centre Régional de Transfusion Sanguine de Marrakech au regard du grand déficit des stocks de sang, compte tenu de la tendance à la baisse du nombre de donneurs dans le contexte de lutte contre la propagation de la Covid-19 », a relevé M. Ahmed El-Mehdaoui, président de l’Association « Nidaa Al-Irada » dans une déclaration à la MAP.

Durant cette opération, les organisateurs ont pris une série de mesures et de dispositions sanitaires et organisationnelles afin de se conformer au protocole de santé visant à préserver la sécurité sanitaire des donneurs et à mieux lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

Ainsi, il a été procédé à la distribution de bavettes et de gel désinfectant au profit des donneurs, tout en veillant au respect de la distanciation physique, a expliqué M. El-Mehdaoui, ajoutant que des opérations permanentes de stérilisation et de désinfection des équipements médicaux et des espaces où s’effectue la collecte du sang ont été organisées.

En plus de ces mesures, l’Association avait lancé une opération d’inscription via les réseaux sociaux ou par appel téléphonique avant le jour de la campagne. « Ainsi, il n’y a plus d’attente et nous gardons quelques créneaux pour les donneurs spontanés », a indiqué le président de l’Association « Nidaa Al-Irada ».

Le don de sang est considéré comme un acte de bienfaisance et de bénévolat visant à sauver des vies humaines, outre ses bienfaits multiples sur la santé du donneur de sang, d’après les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

L’OMS n’a eu de cesse d’inciter les gens à faire le geste salvateur de donner leur sang et de sensibiliser l’opinion à la nécessité de dons de sang réguliers pour assurer la qualité, la sécurité et la disponibilité du sang et des produits sanguins pour au profit des patients qui en ont besoin.