Education non formelle: Coup d’envoi de la rentrée pédagogique

Benguerir (province de Rehamna) – Le coup d’envoi de la rentrée pédagogique de l’éducation non formelle (école de deuxième chance-nouvelle génération) au titre de l’année scolaire 2020-2021 a été donné, lundi à Benguerir, sous le thème « L’école de la deuxième chance, une offre éducative inclusive et actualisée au cœur de l’école de l’équité et de la citoyenneté ».

A cette occasion, le gouverneur de la province de Rehamna, M. Aziz Bouignane, a procédé au Complexe d’intégration sociale « l’Amitié » à Benguerir, à la distribution de tabliers et cartables remplis de fournitures scolaires au profit de 40 bénéficiaires de ce centre, supervisé par la Direction provinciale du ministère de l’éducation nationale à Rehamna et géré par la coopérative « Annour » des électriciens à Benguerir.

La création de l’école de deuxième chance-nouvelle génération s’inscrit dans le cadre du programme du ministère de tutelle relatif à la création des écoles de la deuxième chance, qui cible les jeunes non-scolarisés de 13 à 18 ans, en vue de les former et les accompagner en guise de leur insertion socioprofessionnelle.

Les programmes d’éducation non formelle ont accueilli, au titre de l’année scolaire 2019-2020, près de 72.582 apprenants, dont 7.500 au sein des écoles de la deuxième chance nouvelle génération, selon le ministère de l’Education nationale, qui a noté qu’un réseau de 44 écoles de la deuxième chance nouvelle génération a été créé dans le cadre de l’exécution des engagements du ministère.

Quant à l’année scolaire 2020-2021, elle connaîtra la création de 31 centres de deuxième chance nouvelle génération, dans le but d’en atteindre 83.