Education secondaire: Opération d’équipement des établissements

Marrakech – La cérémonie de lancement de l’opération d’équipement en matériel didactique et robotique des 90 établissements d’enseignement bénéficiaires du projet « Education secondaire » au niveau des régions de Marrakech-Safi, Fès-Meknès et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, a eu lieu vendredi depuis le lycée collégial Al Atlas à Marrakech.

Acquis dans le cadre du programme de coopération « Compact II », conclu entre le gouvernement du Maroc et celui des USA représenté par MCC, le matériel fourni, d’une valeur globale de près de 2,7 millions de dollars américains, permettra d’équiper les laboratoires des Sciences de la Vie et de la Terre (SVT), de Physique-Chimie (PC) et des Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE), ainsi que les salles multimédia et les salles de cours.

Entamée au niveau de la Région Marrakech-Safi, cette opération d’équipement portera, dans un premier temps, sur la fourniture de 200 kits ARDUINO de commande numérique et robotique et de 40 packs robotiques d’expérimentation, dont chacun est composé de 3 robots et d’une mallette découverte contenant 20 modules complémentaires.

Ce matériel robotique, devant bénéficier annuellement à près de 17.000 élèves, est destiné exclusivement à 20 établissements de l’enseignement secondaire collégial répartis sur la préfecture de Marrakech et les provinces de Chichaoua, Essaouira et Safi.

La livraison de ce matériel robotique sera suivie, au mois de novembre prochain, par le lancement de l’opération de fourniture, de déploiement, d’installation et de mise en service d’équipements didactiques. Elle sera accompagnée par l’organisation de sessions de formation au profit de cadres pédagogiques pour assurer une utilisation optimale du matériel fourni.

« Ce projet vise à promouvoir des pratiques pédagogiques novatrices pour améliorer l’apprentissage des disciplines scientifiques et à renforcer les capacités d’innovation des élèves, notamment dans les domaines du coding et de la robotique », a souligné la Directrice Générale de l’Agence Millennium Challenge Account–Morocco (MCA-Morocco), Mme Malika Laâsri, dans une déclaration à la MAP en marge de cette cérémonie.

Tout en rappelant que l’acquisition et la livraison de ce matériel de pointe s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du modèle « Lycée Attahadi », principale composante du projet « Education Secondaire », Mme Laâsri a relevé que cette opération a également pour objectif de donner aux élèves un goût aux métiers de l’avenir et de contribuer à orienter leurs carrières à l’international.

De son côté, le Directeur résident de Millennium Challenge Corporation (MCC) au Maroc, M. Richard Gaynor, a exprimé la fierté de MCC de prendre part à ce projet « de grande envergure », qui constitue un « investissement dans un avenir partagé ».

Mettant en exergue la conformité de ce projet avec la stratégie nationale de l’enseignement et la stratégie de l’Académie Régionale de l’Edication et de la Formation (AREF) de Marrakech-Safi, M. Gaynor a souligné que ce projet prévoit la formation des enseignants, l’investissement dans les infrastructures et la réhabilitation des établissements scolaires dans le cadre d’une approche participative impliquant toutes les parties prenantes.

Pour sa part, le Directeur de l’AREF de Marrakech-Safi, Ahmed Karimi, a indiqué que cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts visant à accroitre l’employabilité des jeunes en améliorant la qualité et la pertinence des apprentissages, l’équité d’accès et l’efficacité de l’enseignement secondaire.

« C’est également une occasion pour passer en revue le bilan des réalisations, les contraintes et les possibilités d’accélération de l’exécution du projet au niveau de la région, et de mesurer et évaluer sur le terrain, l’apport de l’amélioration de la gouvernance des établissements scolaires », a-t-il ajouté.

L’acquisition et la livraison de ce matériel de pointe, rappelle-t-on, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du modèle « Lycée Attahadi » (Lycée du Défi), principale composante du projet « Education Secondaire », qui a pour objectif de rehausser l’efficacité et la performance des établissements scolaires et d’améliorer les apprentissages et les résultats scolaires des élèves.

Le déploiement du modèle « Lycée Attahadi » consiste à apporter un appui intégré aux établissements de l’enseignement secondaire cibles, portant sur le renforcement de leur autonomie administrative et financière, la promotion d’une pédagogie centrée sur l’élève et l’amélioration de l’environnement physique des apprentissages à travers des réhabilitations adéquates des infrastructures scolaires et la fourniture d’équipements nécessaires à l’innovation pédagogique.

A noter que le projet « Education secondaire », doté d’un budget de 111,4 millions de dollars américains, a pour objectifs d’améliorer la qualité et la pertinence des programmes de l’enseignement secondaire (collèges et lycées) et de garantir l’équité d’accès à cet enseignement.

Conçu en parfait alignement avec les dispositions de la loi-cadre n° 51.17, ce projet est mis en œuvre en étroite coopération avec le Département de l’Education Nationale et les AREF concernées.