Tameslouht: Mohamed Kaâb, un enseignant dévoué en faveur d’une école pilote

– Par Abdenbi Essibi-
Tameslouht (province d’El Haouz) – Armé d’une ferme volonté, d’une forte ambition et d’une riche et longue expérience, Mohamed Kaâb, enseignant du cycle primaire et directeur adjoint du groupe scolaire Oumnaste, dans la commune de Tameslouht, relevant de la province d’El Haouz, ne ménage aucun effort pour le renforcement du processus d’apprentissage des élèves, à travers un projet ambitieux visant à réunir les conditions susceptibles de venir à bout de la déperdition scolaire au niveau de la région, notamment dans les rangs des filles.

Grâce à ce projet, cet enseignant fortement engagé et qui vient d’être décoré par SM le Roi Mohammed VI du Ouissam Al Moukafaa Al Wathania de troisième classe (Officier), a su inculquer aux élèves les vertus de la lecture et les bienfaits de la scolarisation en tant que source de motivation essentielle pour poursuivre leurs études et hisser leur niveau d’apprentissage, ce qui a contribué à l’ouverture de l’école sur son environnement.

Initié avec l’appui de l’Association « Aghbalou » pour l’éducation, ce projet aspire à mettre sur pied une école pilote au sein de l’unité de Shib, où M. Kaâb (56 ans) enseigne la langue arabe, à travers la consécration de la culture de la lecture chez les élèves, en mettant à leur disposition deux bibliothèques scolaires, dont une mobile, qui sillonne l’ensemble des établissements relevant de ce groupe scolaire, ainsi que des revues que l’école reçoit mensuellement, et en réservant des heures supplémentaires à la lecture en dehors de l’emploi du temps scolaire.

Ce projet prévoit également un volet informatique portant sur l’initiation des élèves des cycles primaire et collégial à ce domaine, ainsi qu’un volet dédié au soutien social, à travers une cantine mise en place avec l’appui de l’association, la distribution de vélos pour faciliter le déplacement des élèves, des consultations médicales assurées par des dentistes et des ophtalmologues, outre l’organisation d’activités parallèles (des excursions dans différentes régions, des journées culturelles, des colonies de vacances entre autres).

Dans une déclaration à la MAP, M. Kaâb a expliqué que ce projet vise essentiellement à contribuer à la lutte contre le décrochage scolaire, hisser le niveau de la scolarisation, réduire les cas d’échec et renforcer l’ouverture de l’école sur son environnement.

Titulaire d’une licence en histoire et géographie, cet enseignant, natif de la cité ocre et ayant cumulé une expérience de plus de vingt ans dans l’enseignement et l’animation scolaire, n’a pas manqué de faire part de sa grande fierté et profonde émotion quant à cette décoration par ce Ouissam Royal qui, selon lui, constitue également « un honneur » pour l’ensemble du corps enseignant du groupe scolaire et une incitation à persévérer sur la même voie en vue de consolider le processus pédagogique.

A la faveur des efforts déployés, l’établissement dispose désormais d’une salle multimédia dotée de neuf ordinateurs, a-t-il fait savoir, ajoutant que chaque salle d’étude est équipée, elle aussi d’un ordinateur, d’une imprimante et d’un projecteur (Data show), afin de permettre au professeur de s’acquitter pleinement de sa noble mission.

Et de poursuivre que pour renforcer la relation de l’élève avec le livre, une nouvelle bibliothèque, riche de 2.000 ouvrages, sera également mise en place, outre l’équipement de deux triporteurs pour en faire deux bibliothèques mobiles supplémentaires.

Il a, en outre, mis en exergue l’impact positif des efforts consentis par les enseignants sur leurs élèves, expliquant que ces derniers font désormais preuve de discipline, de ponctualité, d’amour à l’égard de l’école et d’enthousiasme de participer aux différentes activités parallèles.

Il convient de noter que M. Kaâb figure parmi les professeurs et cadres du ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, décorés par SM le Roi Mohammed VI de ouissams royaux lors de la cérémonie de présentation du bilan d’étape et du programme exécutif dans le domaine du soutien à la scolarité et de la mise en œuvre de la réforme de l’éducation et de la formation.