Installation d’agents d’autorité à Benguérir

Benguérir (province de Rehamna)- La cérémonie d’installation de nouveaux agents d’autorité au niveau de la ville de Benguérir a eu lieu, lundi soir au siège de la province de Rehamna, dans le cadre d’un mouvement exceptionnel visant à créer une dynamique dans l’action de l’administration territoriale à même d’accompagner le processus de développement soutenu que connait la province dans tous les domaines.

Il s’agit de M. Youssef Ait Sghir installé dans ses nouvelles fonctions de Pacha de la ville de Benguérir et M. Mohcine Ben Daâmouch installé dans ses fonctions de caïd du 3è arrondissement dans la même ville.

Dans une allocution de circonstance, le gouverneur de la province, M. Aziz Bouignane, a relevé que les agents d’autorités s’acquittent d’un rôle essentiel dans le cadre des efforts consentis pour la réalisation du développement socioéconomique au niveau de cette partie du territoire.

L’atteinte de cet objectif est tributaire de l’adoption d’une approche fondée sur le suivi quotidien et de terrain des différents projets et initiatives qui revêtent une importance cruciale pour le citoyen et qui visent notamment à lui faciliter l’accès aux différents services sociaux de nature à lui garantir une vie digne.

L’agent d’autorité doit s’acquitter de ses missions avec dévouement et abnégation, de même qu’il est appelé à tisser des relations de coordination et de complémentarité entre les autorités locales et les différents services sécuritaires et extérieurs, a-t-il ajouté.

Dans ce cadre, M. Bouignane a appelé les chefs des services sécuritaires et extérieurs, les élus et les acteurs de la société civile, à assister les agents d’autorité dans leur travail et leur fournir toute l’aide nécessaire pour leur faciliter l’accomplissement de leurs missions.

Par ailleurs, le responsable territorial a fait remarquer que la province de Rehamna connait un processus de développement soutenu et des chantiers prometteurs lancés par SM le Roi Mohammed VI lors de ses différentes visites à la province.

Ces projets visent à améliorer les conditions de vie des citoyens et leur garantir la vie digne dans le cadre d’une approche participative entre les différents intervenants, dont les conseils élus, les secteurs gouvernementaux et les acteurs de la société civile, a-t-il tenu à rappeler, appelant les agents d’autorité à adhérer au processus de développement que connait la province, et à veiller au suivi de la réalisation des projets et à être à l’écoute des attentes et problèmes des citoyens afin d’y trouver des solutions adéquates en adoptant une approche proactive basée sur la proximité et l’encouragement des initiatives sérieuses.

M. Bouignane a tenu à rappeler les contenus du discours Royal prononcé à l’occasion du 20è anniversaire de la Fête du Trône, dans lequel le Souverain a mis l’accent sur la nécessité de la réévaluation et de la réactualisation du modèle de développement national, appelant à l’adhésion complète et effective pour la mise en œuvre de la vision royale clairvoyante qui vise la réalisation d’un développement qui a un impact positif et palpable sur la vie quotidienne du citoyen.

Il a aussi rappelé le nouveau concept d’autorité défini par SM le Roi Mohammed VI dans son discours historique prononcé le 12 octobre 1999, relevant que la mise en œuvre de ce nouveau concept exige une communication de proximité des citoyens et l’écoute de leurs problèmes et attentes, et leur examen afin d’y trouver des solutions pratiques et réalistes.

Le nouveau concept d’autorité prôné par SM le Roi Mohammed VI implique l’adoption des principes de bonne gouvernance et la protection des libertés individuelles et collectives et la mise en œuvre de la politique de proximité fondée sur l’amélioration de la qualité des services.

M. Bouignane a appelé à consentir davantage d’efforts, notamment en cette circonstance exceptionnelle, mettant en relief l’esprit de patriotisme et d’abnégation de tous les Marocains dans le cadre de la lutte contre les répercussions de la pandémie.

La cérémonie d’installation s’est déroulée en présence notamment du Commandant de la Place d’Armes, le président du tribunal de première instance à Benguérir, le Procureur du Roi dudit tribunal, le secrétaire général de la province de Rehamna, en plus d’agents d’autorité, les responsables sécuritaires, les élus et les chefs des services extérieurs.