Le CPDH tient sa première réunion au titre de l’année 2020

Tahanaout (province d’Al Haouz) – Le Comité provincial du développement humain (CPDH) a tenu, vendredi à Tahanaout, chef-lieu de la province d’Al Haouz, sa première réunion de l’année 2020, et ce dans le cadre de ses réunions périodiques au titre de la 3ème phase de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH).

Les travaux de cette réunion, présidée par le gouverneur de la province, Rachid Benchikhi, en présence des membres du CPDH et des prestataires de services, à savoir les fondations « Norsys » et « Moubadara pour les jeunes et l’entrepreneuriat », ont été consacrés à l’initiative Royale « un million de cartables » ainsi qu’à l’examen et à l’adoption des projets du programme de rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base.

Les participants ont également examiné et approuvé les projets des programmes d’accompagnement des personnes en situation de précarité, d’impulsion du capital humain des générations montantes et d’amélioration du revenu et d’inclusion économique des jeunes.

Ils ont, par ailleurs, débattu des projets des jeunes entrepreneurs sélectionnés par les commissions techniques internes des prestataires de services et le comité provincial du développement économique, et ce dans le cadre du programme 3 de la troisième phase de l’INDH relatif à l’amélioration du revenu et l’inclusion économique des jeunes.

Lors de cette réunion, plusieurs observations ont été formulées et des conseils prodigués aux deux associations (Norsys et Moubadara pour les jeunes et l’entrepreneuriat) pour améliorer la qualité de leurs prestations en matière de sensibilisation et d’accompagnement des jeunes porteurs de projets ou entrepreneurs, âgés entre 18 et 34 ans et issus de milieux défavorisés dans la province d’Al Haouz.