Le prédicateur de la mosquée Mohammed VI à Casa-Anfa remporte le Prix national des prêches des khotab minbariya

 

Marrakech, 30/12/2018 (MAP), Le prédicateur de la mosquée Mohammed VI relevant du Conseil local des oulémas de Casa-Anfa, Hassan Amine a remporté le Prix national des prêches du vendredi (khotab minbariya).

Ce prix, décerné par le Conseil supérieur des oulémas au meilleur prêcheur au niveau national, a été attribué à M. Hassan Amine lors d’une cérémonie organisée samedi, en présence du ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq et du secrétaire général du Conseil supérieur des oulémas, Mohamed Yssef.

Lors cette cérémonie, il a été procédé à la remise de prix du Conseil supérieur des oulémas à 33 prédicateurs issus de 06 régions à savoir Marrakech-Safi, Souss-Massa, Beni Mellal-Khénifra, Guelmim-Oued Noun, Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Eddahab.

Outre le Prix national des prêches des khotab minbariya, ce concours, qui a pour objectif d’encourager les prédicateurs et les inciter à améliorer le niveau de leurs prêches, comporte un Prix honorifique, attribué au meilleur prédicateur au niveau de chaque région, et un Prix évaluatif décerné au niveau de chaque ville et chaque village au niveau de chaque conseil local des oulémas.

Le Prix honorifique a été décerné à un prédicateur issu de la région Laâyoune-Sakia-El Hamra, un autre de Guelmim-Oued Noun, 03 de Souss-Massa, 03 de Marrakech-Safi et 02 de Beni Mellal-Khénifra.

Concernant le Prix évaluatif, il a été attribué à 04 prédicateurs de la région Guelmim-Oued Noun, 05 de la région Souss-Massa, 05 de la région Beni Mellal-Khénifra, 01 de la région Laayoune-Sakia El Hamra et 08 de la région Marrakech-Safi.

Dans une allocution de circonstance, M. Toufiq a mis l’accent sur l’importance du prêche du vendredi notamment en cette période marquée par « les confusions », relevant que la Khotba Minbariya exige du prédicateur l’engagement, la clairvoyance et l’honnêteté.

Dans ce contexte, il a souligné que les prêcheurs sont appelés à promouvoir des prêches, qui traitent les questions d’actualité auxquelles fait face la société, appelant les prédicateurs à promouvoir l’unité de la Oumma dans le cadre des constantes nationales sacrées.

Le secrétaire général du Conseil, Mohamed Yssef, a souligné pour sa part, que cet événement illustre la Haute sollicitude dont SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, entoure les préposés religieux et les prédicateurs, relevant que cette récompense traduit la place et le rôle pionnier des prêcheurs dans la réforme de la société et la préservation de sa sécurité spirituelle et sa stabilité dans le cadre de ses constantes nationales à savoir Imarat Al Mouminine, le rite malikite, la doctrine achâarite et le soufisme sunnite.

M.Yssef a en outre, souligné que les prêches doivent promouvoir l’unité dans le cadre des constantes et construire le citoyen au niveau spirituel et religieux.

Cette cérémonie a été marquée par la présentation d’un exposé sur « les mécanismes de développement du discours religieux dans le prêche du vendredi ».