M. Bourita s’entretient à Marrakech avec le ministre colombien des Affaires étrangères

Marrakech, 11/12/2018 (MAP) – Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Nasser Bourita, s’est entretenu, mardi à Marrakech, avec son homologue colombien, Carlos Holmes Trujillo, en marge de la Conférence intergouvernementale sur les migrations, qui a vu l’adoption formelle du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue de cet entretien, M. Trujillo a mis l’accent sur l’importance du Pacte mondial sur la migration, qui a été adopté par plus de 160 pays, ce qui « montre que son contenu reflète clairement la position des différents pays quant à cette problématique mondiale ».

La conférence de Marrakech revêt une grande importance dans la mesure où elle entend contribuer à parvenir à une migration ordonnée, sûre et régulière, a relevé le chef de la diplomatie colombienne.

« Nous espérons que les pays qui ont eu des réserves au sujet du contenu puissent assumer peu à peu une position qui permette qu’une immense majorité adopte ce pacte », a dit M. Holmes Trujillo.

L’immigration est un fait et le fondamental est de chercher à travailler dans un esprit de coopération pour faire face à ce phénomène qui a toujours été un défi mais aussi une grande opportunité, a précisé le responsable colombien.