Clôture des activités du projet dédié à l’environnement

Tahanaout (province d’Al Haouz) – Les activités inscrites dans le cadre d’un projet de plaidoyer en faveur de l’environnement, baptisé « politiques territoriales inclusives de la dimension environnementale », ont pris fin, le weekend dernier à Tahanout relevant de la province d’Al Haouz.

Un colloque marquant la clôture dudit projet a été organisé, à cette occasion, autour de l’environnement dans sa relation avec les politiques territoriales locales, avec la participation des acteurs associatifs et des élus locaux issus des différentes communes de la province.

Au terme de ce colloque, il a été procédé à la mise sur pied de deux commissions qui auront pour mission de mener dans un venir proche, une campagne de plaidoyer visant à intégrer la dimension environnementale dans les politiques territoriales au niveau de la province d’Al Haouz, tout en oeuvrant de manière à jeter les ponts de communication à ce sujet entre les associations actives dans le domaine environnemental, les autorités locales et provinciales, et les conseils élus.

Ces deux commissions veilleront aussi à la coopération et la concertation autour des recommandations dudit projet dans sa globalité, ainsi que de son mémorandum de plaidoirie afin d’apporter, de manière collective et concertée, des solutions à toutes les problématiques d’ordre environnemental que connait la province, tout en accordant un intérêt particulier à l’accélération de la cadence de réalisation des projets et programmes y afférents en tenant compte des disparités territoriales au niveau de cette partie du territoire national.

A noter que dans le cadre des activités de ce projet, il a été procédé à l’organisation d’une journée d’étude autour de l’intégration de la dimension environnementale dans le plan d’action des collectivités territoriales, dont les travaux ont été sanctionnés par l’adoption d’une batterie de recommandations.

Au menu figuraient également deux sessions de formation portant respectivement sur « le plaidoyer environnemental » et « la méthodologie d’élaboration des requêtes et pétitions ». Cette dernière session a été ponctuée par l’élaboration d’une pétition qui sera mise à la disposition des Conseils communaux.

Le projet « Politiques territoriales inclusive de la dimension environnementale dans la province d’Al Haouz », qui est le fruit d’un travail mené par un collectif associatif, composé de l’Association « Atlas Al Haouz » pour le renforcement des capacités, l’Association « Tisslit » pour le développement et de l’Association « Al Hayat » pour le développement, qui s’activent au niveau de ladite province, est financé par l’Association Ennakhil et l’Agence américaine pour le Développement international (USAID).