Bourrous: Conventions de partenariat dédiées au développement

Benguerir- Plusieurs conventions de partenariat portant sur le développement de la commune de Bourrous (province de Rhamna), ont été signées samedi à Benguerir.

Il s’agit de sept conventions conclues par la Province de Rhamna, la commune territoriale de Bourrous, l’Agence « Atlas Sporting Management » (ASM) et l’association Initiatives féminines de Rhamna, avec six fédérations et deux clubs sportifs de renommée nationale, partenaires du projet–Bourrous « Sport levier de développement: contexte et enjeux ».

En vertu de ces accords, les parties signataires se sont engagées à organiser des événements sportifs à Rhamna et Bourrous, et à dispenser de la formation aux métiers du sport au profit des jeunes de la région.

Les parties signataires sont la Fédération Royale Marocaine d’Aérobics, Fitness, Hip Hop et disciplines associées (FRMSAF), la Fédération Royale Marocaine des luttes Associées, la Fédération Royale Marocaine de Sauvetage, la Fédération Royale Marocaine de Motocyclisme, la Fédération Royale Marocaine d’Aikido, Iaido et affinitaires, la Fédération Royale Marocaine des sports de Kickboxing et Muay Thaï, le Ski Club Ifrane (SCI) et l’Association Toubkal de Ski d’Oukaïmeden (ATSO).

La signature de ces conventions a eu lieu en présence du gouverneur de la province de Rehamna, Aziz Bouignane, à l’occasion d’un séminaire initié en partenariat avec l’ASM sous le thème « Le sport levier de développement socio-économique ».

Cette rencontre a été marquée par la présentation des composantes ainsi que les grands axes du projet-Bourrous : « Sport levier de développement : contexte et enjeux », qui vise le développement socio-économique de la Commune de Bourrous. Ce projet se veut une initiative édifiante du développement territorial par le sport.

Les participants à ce séminaire ont été également invités à suivre une série de témoignages et de prendre connaissance des expériences réussies de certaines fédérations notamment, de la FRMSAF sur « l’aérobic comme moyen d’insertion sociale et activité génératrice de revenu (AGR) », de la Fédération Royale Marocaine de Motocyclisme autour de « la Moto Camp Ifrane 2016 », de la Fédération Royale Marocaine d’Aikido sur « les Summer Camp d’Aïkido à travers le monde », et de la l’Association Marocaine pour l’Interculturalité (AMI) sur « Tangier International Cup Football, une passerelle entre génération ».

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, le président de l’ATSO, Tarik Fettah a indiqué que cette convention de partenariat s’inscrit dans le cadre de la promotion du tourisme sportif pour le développement socio-économique de cette commune.

Cette convention vise aussi à promouvoir le tourisme sportif et à développer les AGR au profit des jeunes de la région et de l’activité économique et ce, notamment à travers une meilleure exploitation des richesses culturelles et naturelles dont regorge la région de Rhamna.

De son côté, le président du Ski Club Ifrane, Abdenbi Lerhenane a souligné l’importance de cette convention en ce sens qu’elle vise le développement du sport dans cette région, notant que son club a été sollicité pour accompagner ce projet ambitieux sur le plan technique concernant la pratique de l’escalade et du Traïl entre autres disciplines de sport de montagne.

De leur côté, la Province et les autres partenaires se chargeront de tout ce qui est logistique en laissant le soin au Club de s’occuper de la formation et de l’organisation technique des événements sportifs notamment, le ski alpin encadré soit par l’ATSO à la station d’Oukaïmeden soit par le SCI à la station du Michlifen, a-t-il indiqué.

Il a également mis en exergue ce projet prometteur qui sera au chevet des jeunes et moins jeunes pour les immuniser, à travers la pratique sportive, contre la délinquance juvénile.

Pour sa part, la présidente fondatrice de la Fédération royale marocaine des sports aérobic et fitness, du hip hop et sports assimilés, Selma Bennani a expliqué que la signature de cette convention a un objectif « très noble » à savoir celui de faire du sport en général, un levier du développement économique et social et une locomotive pour la promotion sociale et humaine.

« Notre présence ici s’inscrit dans la continuité de ce qui a été réalisé par notre fédération depuis sa création : faire de ce sport une locomotive sociale », a-t-elle dit, relevant que « nous envisageons de commencer par l’organisation de formations au profit des jeunes de Bourrous à Marrakech ou à Rabat dans un premier temps pour démarrer le processus ».

Et de conclure que l’accent sera mis, par la suite, sur l’organisation de quelques événements sportifs pour la promotion de cette commune rurale.