Session de formation sur l’accompagnement pédagogique

Youssoufia – La Direction provinciale de l’éducation nationale à Youssoufia a organisé, du 25 au 28 décembre, une session de formation au profit du corps d’inspection pédagogique autour de la mission des « enseignants principaux » en matière d’accompagnement pédagogique.

Une vingtaine d’inspecteurs pédagogiques, répartis en deux groupes afin de garantir le respect strict des mesures préventives en vigueur pour endiguer la propagation de la pandémie de la Covid-19, ont bénéficié de ces quatre journées de formation, axées notamment sur l’accompagnement pédagogique du projet personnel de l’apprenant et sur la manière de former les enseignants principaux dans les établissements scolaires des cycles collégial et secondaire pour l’orientation des élèves.

Cette session a été encadrée par l’équipe provinciale de formation, composée de MM. Boumehdi Biladi et Mohamed Mamou, inspecteurs en orientation pédagogique, qui ont ainsi présenté un exposé traitant de la thématique centrale de cette formation avant la tenue d’ateliers pour approfondir le débat et examiner le cadre méthodologique pour la formation des enseignants principaux, et la présentation des conclusions des travaux.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur provincial de l’éducation nationale à Youssoufia, Mohamed Zaki, a souligné l’importance de cette formation, qui constitue le prolongement de la déclinaison du plan provincial de formation continue, notamment dans son volet inhérent à la constitution d’une équipe provinciale chargée de la mise en oeuvre du nouveau concept du système d’orientation scolaire, professionnelle et universitaire.

Cette session de formation s’inscrit dans le cadre de la poursuite de la mise en application des dispositions de la loi-cadre 51.17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, en particulier le projet n°13 portant sur la mise en place d’un système efficient et actif d’orientation scolaire, professionnelle et universitaire.

Elle vise également le renforcement des capacités des acteurs pédagogiques afin d’accompagner la nouvelle vision dans le domaine de l’orientation scolaire, professionnelle et universitaire, ainsi que la consécration et l’activation des classes de soutien pédagogique au sein des établissements d’enseignement secondaire, collégial et qualifiant à l’échelle de la province.