Télécoms : Conférence virtuelle sur le réseau 5G

Safi – L’Ecole Nationale des Sciences Appliquées (ENSA) de Safi relevant de l’université Cadi Ayyad (UCA) a organisé, mardi, une conférence à distance sur « le réseau 5G », avec la participation d’une pléiade d’enseignants universitaires et d’experts.

Un communiqué de cet établissement d’enseignement supérieur a indiqué que cette visioconférence, organisée par le Laboratoire Mathématiques, Informatique et Systèmes de Communication, vise à renforcer le dynamisme permanent de l’école et son positionnement universitaire aux niveaux national et international, à travers l’organisation d’une série de conférences virtuelles dictées par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

S’exprimant à cette occasion, le directeur de l’ENSA de Safi, Khalil Benkhouja, a relevé que la question du réseau 5G revêt une importance capitale dans le monde notamment, après la pandémie du coronavirus.

Les intervenants issus de France et du Maroc ont, à cette occasion, souligné que les pays du monde, sans exception, mènent une course contre la montre en vue de l’adoption du réseau 5G, qui donne accès à des débits dépassant de 2 ordres de grandeur la 4G avec des temps de latence très courts et une haute fiabilité, tout en permettant aussi d’augmenter le nombre de connexions simultanées par surface couverte.

Pour ces chercheurs, la 5G apportera certainement des débits plus importants encore, mais aussi un temps de latence bien plus faible qu’aujourd’hui, et pourra supporter des connexions en simultané.

La 5G représente une technologie de rupture. Son employabilité promet d’être très étendue et pourra donc être d’une grande utilité dans des secteurs variés, notamment au niveau des industries.