Vaccination: Affluence continue des élèves âgés de 12-17 ans

Tahanaout (province d’Al Haouz) – La campagne de vaccination anti-Covid-19 en faveur des élèves âgés entre 12 et 17 ans au niveau de la province d’Al Haouz, se poursuit dans d’excellentes conditions dans les différents centres aménagés à cet effet notamment en milieu rural, ainsi que dans un climat empreint de mobilisation et de sens élevé de responsabilité.

Se déroulant dans le strict respect des mesures préventives visant à enrayer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, l’opération vaccinale connait une affluence continue et forte de la part des élèves 12-17 ans aussi bien en milieu rural que dans les zones urbaines, grâce à l’effort soutenu de sensibilisation et à la mobilisation sans faille des services de Santé, des autorités locales, des cadres de la direction provinciale de l’Education Nationale à Al Haouz, et de l’association des parents et tuteurs d’élèves.

Au centre de vaccination aménagée au lycée secondaire qualifiant Bir Anzarane à Tahanaout, chef-lieu de la province d’Al Haouz, où s’est rendue une équipe de M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, la campagne de vaccination de cette catégorie sociale suscite une grande satisfaction de la part des élèves et de leurs parents et tuteurs et ce, grâce à sa bonne organisation, sous l’encadrement des autorités locales, sanitaires et de responsables  éducatifs.

Cette campagne de vaccination anti-Covid-19 connait une forte affluence des élèves d’autant plus que cela coïncide avec le mardi, jour du Souk hebdomadaire à Tahanaout où, les habitants des villages et zones limitrophes à ce centre urbain s’y rendent le plus souvent en grand nombre pour faire leurs courses.

A l’entrée de ce vaccinodrome soigneusement aménagé à Tahanaout, des cadres éducatifs se chargent de collecter toutes les données et informations concernant les élèves à vacciner, avant que ces derniers ne soient orientés vers l’espace de vaccination pour recevoir la première dose du vaccin.

Des élèves sont aussi mobilisés pour contribuer à la bonne organisation de cette opération.

Après la vaccination, les bénéficiaires sont placés sous contrôle médical dans une salle dédiée à cet effet, pendant un quart d’heure, avant de rentrer chez eux et ce, conformément aux consignes du ministère de la Santé.

Dans une déclaration à M24, le Directeur provincial de l’Education Nationale à Al Haouz, M. Moha Ait Mellouk, a évoqué l’étendue de la superficie de la province d’Al Haouz, relevant que le défi de vacciner 100% d’élèves de cette province sera atteint grâce à la mobilisation des autorités sanitaires et locales, des cadres éducatifs et des associations des parents d’élèves.

Pour ce faire, la Direction provinciale de l’Education Nationale œuvre en coordination avec les autorités locales et les autorités sanitaires pour élargir le nombre de vaccinodromes, rappelant que cette campagne vise à contribuer à parvenir à l’immunité collective, conformément aux Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, donc à garantir une rentrée scolaire sûre et sécurisée.

Le report de la date de la rentrée scolaire vise à garantir des conditions sanitaires idoines et à assurer aux élèves un mode d’enseignement en présentiel afin de garantir l’équité des chances à tous les élèves, a-t-il insisté.

Dans une déclaration similaire, le délégué du ministère de la Santé à Al Haouz, M. Jader Mustapha, a indiqué que cette campagne de vaccination cible quelque 53.723 élèves issus de cette province, faisant savoir qu’il a été procédé à l’aménagement de 10 centres de vaccination éparpillés à travers le territoire de la province.

En plus de ces centres fixes, il a été procédé à la mise en place d’unités mobiles de vaccination anti-Covid-19, qui desservent les zones éloignées de la province, a-t-il ajouté.

En vue d’accélérer la cadence de la vaccination anti-Covid-19, les autorités locales, sanitaires et les cadres éducatifs ont élargi cette opération au profit des élèves de cette province, en les orientant vers des centres de vaccination proposant le vaccin Sinopharm, a-t-il indiqué, relevant que l’opération se déroule dans d’excellentes conditions.

Approchés par la MAP, Certains parents des élèves bénéficiaires de la campagne de vaccination anti-Covid-19 ont exprimé, à l’unisson, leur satisfaction quant à la fluidité du déroulement de cette opération et des délais d’attente courts et ce, grâce à une étroite coordination entre l’ensemble des intervenants dans cette opération.