Vers la réalisation d’un Centre d’hémodialyse à Ait Ourir

Ait Ourir (province d’Al Haouz) – L’infrastructure de santé de la commune d’Aït Ourir relevant de la province d’Al Haouz va se renforcer davantage avec la réalisation d’un centre d’hémodialyse, dont les travaux ont été lancés en début de semaine.

La réalisation de cette infrastructure de santé s’inscrit dans le cadre d’une convention signée entre le Conseil de la région Marrakech-Safi, la Fondation Jassim et Hamad Bin Jassim et la Direction Régionale de la Santé (DRS) de Marrakech- Safi visant la création et l’équipement de trois Centres d’hémodialyse respectivement à Ait Ourir, à Youssoufia et à El Kelaâ des Sraghna, pour un coût global de 24 millions de DH, financés par la Fondation qatarie.

Dans une déclaration à la MAP, le délégué provincial de la Santé à Al Haouz, M. Mustapha Jader, a relevé la pertinence du choix d’Ait Ourir pour la construction de ce Centre d’hémodialyse notamment en termes de densité démographique, avec une population avoisinant les 40.000 âmes (selon le recensement de 2014).

« La réalisation de cette structure est de nature à alléger considérablement la pression sur le Centre d’hémodialyse à Tahanaout, chef lieu de la province d’Al Haouz et surtout à épargner aux patients l’effort de se déplacer vers cette ville pour leurs traitements », a-t-il ajouté, émettant le souhait de voir également la commune d’Amezmiz se doter, à son tour, d’un Centre d’hémodialyse.

M.Jader a fait savoir que le Centre d’hémodialyse d’Aît Ourir sera équipé d’au moins une trentaine de générateurs d’hémodialyse, lesquels devront bénéficier quotidiennement à quelque 120 patients souffrant d’insuffisance rénale.