Benguérir : Journées culturelles et artistiques

Benguérir (Province de Rehamna)- La ville de Benguérir, chef- lieu de la province de Rehamna a vécu, trois jours durant, au rythme de ses Journées culturelles et artistiques, un événement éclectique placé sous le signe « Je t’aime mon pays » (Nabghik Ya Bladi) et ce, à l’occasion de la célébration de la Fête de la Révolution du Roi et du Peuple et de la Fête de la Jeunesse.

Ainsi, une multitude d’activités artistiques et culturelles a été programmée dans le cadre de ces Journées, entre autres, une exposition artistique collective avec la participation d’artistes issus de différentes régions du Maroc, des ateliers de peinture, de lecture et d’éducation aux valeurs de citoyenneté, au profit des enfants et des visiteurs du Parc Moulay El Hassan.

Ces activités se sont clôturées lundi soir avec la projection d’un film documentaire autour de l’épopée rayonnante de la Révolution du Roi et du Peuple.

Dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, M. Hassan Bennajim, responsable de l’Espace de la mémoire historique et de la résistance à Benguérir, a relevé que ce documentaire met l’accent sur les événements ayant suivi l’exil de Feu SM Mohammed V par les autorités coloniales dans le dessein d’éteindre la flamme de la lutte nationale.

Dans ce contexte, il a indiqué que l’Espace de la mémoire historique et de la résistance à Benguérir a aussi organisé lundi, une table ronde abordant les profondes symboliques de cette étape historique, importante et décisive dans le processus de la lutte nationale que les Marocains ont menée pendant des décennies et des générations pour s’affranchir du joug colonial.

Dans une déclaration similaire, M. Said Zakraoui, artiste plasticien et acteur associatif, a souligné que ces journées visent à rapprocher l’art et la culture du public notamment, des jeunes et des enfants, relevant que cet événement a constitué un moment de détente et de loisirs pour les habitants de la ville surtout, en cette période estivale marquée par la hausse des températures.

Ces journées sont initiées par plusieurs associations locales, en partenariat avec la Province de Rehamna, l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), la Plateforme des jeunes de Rehamna, la commune urbaine de la ville, ainsi qu’avec l’ONG américaine Amideast.