Des enfants finalisent la fresque « Les Sourires de Mogador »

Essaouira – Un atelier participatif a été organisé, dimanche, par l’Association Essaouira-Mogador au profit des enfants de la Cité des Alizés, leur permettant de se partager les pinceaux avec l’artiste espagnole Caterina Tur pour finaliser la fresque « Les Sourires de Mogador », une première pour ces jeunes en herbe de vivre une grande expérience à la fois culturelle et humaine.

Cette initiative, qui s’inscrit dans la continuité de l’engagement de l’Association Essaouira-Mogador en faveur de l’embellissement de la Cité des alizés, se veut une action ludique afin de faire découvrir aux enfants l’univers du street-art et de l’art urbain, en les associant à la réalisation de cette fresque, qui a nécessité quelque 300 heures de travail à cette artiste-peintre ibizienne pour faire des 10 clichés d’enfants pris par le photographe franco-italien, Gael Farano, une œuvre hors norme.

Cette action a permis à une quarantaine d’enfants souiris, âgés de 8 à 12 ans, d’être parties prenantes de cette fresque géante qui trône sur le mur extérieur (30 mètres de largeur et 2,5 mètres de hauteur) du siège de la commune urbaine d’Essaouira.

Répartis en deux groupes, ces enfants se sont ainsi retrouvés à l’occasion de cette initiative pour s’essayer à différentes techniques du street-art et de comprendre comment créer une couleur.

En effet, à partir des couleurs primaires, les enfants ont pu créer d’autres secondaires dont ils auront besoin : orange (rouge+jaune), vert (jaune+bleu) et violet (bleu+rouge).

Dans une déclaration à la MAP, la secrétaire générale de l’Association Essaouira-Mogador, Kaoutar Chakir Benamara, a indiqué que ce projet pédagogique et artistique représente l’avenir positif.

« Quoi de plus symbolique que de représenter cet avenir par les sourires d’une dizaine d’enfants de Mogador, parce que l’enfance, c’est l’innocence, l’avenir et l’espoir », a-t-elle dit.

Pour leur part, des enfants ont dit toute leur joie de prendre part à la réalisation de cette œuvre d’art qui vient embellir le paysage urbain de la Cité des Alizés, tout en remerciant les initiateurs de cette idée et l’artiste-peintre espagnole pour cette initiative.

A noter que l’inauguration de cette œuvre street-art, tant attendue par les enfants et les habitants de la ville, est prévue mercredi.