Clôture du 6è Forum euo-méditerranéen des Jeunes Leaders

Essaouira – Les travaux de la 6è édition du Forum euro-méditerranéen des Jeunes Leaders (FEJL 2022) ont pris fin, dimanche à Essaouira, au terme de trois jours d’échange fructueux des expériences et de débats constructifs autour de la thématique « L’innovation au service de l’inclusion sociale et de la diversité ».

Le temps fort de cette cérémonie de clôture, rehaussée par la présence de M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi et président-fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, de la directrice générale de l’Institut Français du Maroc, Mme Clélia Chevrier Kolacko, du président du conseil communal d’Essaouira, Tarik Ottmani, ainsi que d’autres personnalités, a été la présentation d’une pièce théâtrale autour de l’histoire d’Essaouira et des valeurs universelles de partage et de coexistence qu’incarne cette ville millénaire, par des enfants qui bénéficient des ateliers de théâtre en anglais proposés par l’Association Essaouira-Mogador.

Des ateliers animés par Juliette et Mike McGannon, un couple franco-américain établi à Essaouira depuis une dizaine d’années, en vue de permettre aux enfants souiris de s’exprimer via des jeux de rôle et des sketches d’improvisation et de découvrir ainsi le « père des arts ».

Dans la foulée, il a été procédé à la présentation des pitchs des projets des jeunes entrepreneurs sociaux ayant bénéficié de l’encadrement dans le cadre d’un exercice d’Idéathon pour réfléchir à une thématique en lien avec l’inclusion.

Les projets présentés touchent divers domaines allant du soutien des enfants atteints de diabète à l’environnement, en passant par la scolarisation des filles, le soutien aux personnes souffrant de problèmes psychiatriques, l’insertion des personnes en situation de handicap dans le marché de travail, la lutte contre le mariage des mineures, la mise en place d’une plateforme d’écoute au profit des salariés, l’accompagnement juridique des citoyens, la réinsertion et l’accompagnement des étudiants issus des orphelinats dans leurs cursus scolaire, l’insertion par le sport et l’autonomie socioéconomique des femmes.

Les intervenants lors de cette cérémonie de clôture ont été unanimes à souligner le succès de ce conclave qui a réuni, après deux ans d’absence due à la propagation de la Covid-19, une centaine de jeunes engagés venus des différentes régions du Royaume.

Organisé par l’Ambassade de France à Rabat et l’Institut Français (IF) du Maroc, en partenariat avec l’association Essaouira-Mogador, l’association Marocains Pluriels et la fondation Sekkat, ce forum est un espace privilégié en vue de favoriser le dialogue entre les générations et de constituer un réseau autour de jeunes engagés dans le cadre d’initiatives citoyennes.

Cet évènement célèbre la jeunesse marocaine, ses ambitions, ses initiatives, et surtout ses engagements, ainsi que le dialogue intergénérationnel et interculturel, et la transmission des valeurs de respect et de tolérance.

Cet espace d’inspiration et de débat par excellence offre aussi l’opportunité aux jeunes d’échanger sur des grands sujets d’actualité dans une ambiance de partage et de convivialité.