Conférence sur le rôle du microbiote intestinal dans la bonne santé

Essaouira – « Microbiote intestinal, entre espoirs et promesses pour notre santé » est le thème d’une conférence organisée, mercredi à l’espace Bayt Dakira à Essaouira.

Initiée par l’Association « Forum des jeunes pour le développement », en partenariat avec la direction provinciale de la Culture et l’Association Essaouira-Mogador, cette conférence, animée par Mme Khadija El Hadri, professeur à l’université de la Sorbonne (Paris), se veut une contribution à la conscientisation et à la sensibilisation à cette thématique d’une extrême importance pour la bonne santé.

Au cours de cette rencontre, la chercheuse d’origine souirie a expliqué que cette thématique concerne tout le monde, eu égard au rôle combien important du microbiote intestinal dans le maintien de la bonne ou mauvaise santé.

Elle a ainsi abordé la définition des microbiotes et leurs fonctions classiques et émergentes, tout en s’attardant sur la manière dont la recherche a permis, durant les dernières années, de mieux les caractériser et d’identifier leurs fonctions.

Elle a, dans ce sillage, cité des exemples de recherches ayant permis de faire un lien entre le microbiote et l’installation de certaines pathologies, particulièrement celles qui sont très répandues comme l’obésité, le diabète ou encore des maladies du système nerveux central à l’instar du Parkinson et la dépression, voire l’autisme.

Elle a relevé que les chercheurs considèrent le microbiote comme un organe à part entière, dont toutes les fonctions ne sont pas encore connues.

« Les microbes qui sont dans l’intestin peuvent ainsi être nos amis ou ennemis en fonction de la manière dont on en prend soin », a-t-elle souligné, expliquant qu’il existe plusieurs facteurs qui peuvent les influencer positivement ou négativement.

Elle a, dans ce sens, mis l’accent sur le facteur lié à l’alimentation tout en livrant des messages de sensibilisation pour déterminer « les aliments à privilégier dans notre régime habituel afin de mieux prendre soin de ce microbiote et ce, dans l’intérêt de notre santé ».

De leur côté, les organisateurs, qui s’exprimaient en ouverture de cette rencontre, ont mis en avant l’importance de cette thématique d’actualité, tout en saluant cette initiative de Mme El Hadri et sa contribution à la sensibilisation des citoyens au rôle crucial de ce microbiote pour leur bonne santé.