Des acteurs se mobilisent pour inciter le jeune électorat à voter

Par Mohamed KOURSI
Essaouira – Conscients de l’importance primordiale de la participation de la jeunesse au triple scrutin (législatif, régional et communal) du 8 septembre, de jeunes acteurs associatifs dans différentes villes du Royaume, dont Essaouira, s’activent depuis le début de la campagne électorale afin d’inciter le jeune électorat à se rendre le jour « J » aux urnes pour exercer leur droit de vote et s’acquitter de leur devoir civique.

Fortement convaincus que la participation des jeunes demeure l’une des voies pour s’associer au développement des villes, des régions et du pays, ainsi que l’un des moyens pour pallier le « fossé » existant entre les aspirations et attentes de la jeunesse et les offres des formations politiques qui meublent la scène politiques nationale, de jeunes militants associatifs souiris ont décidé d’apporter leur pierre à une campagne vaste de sensibilisation au vote, via des visuels sur les réseaux sociaux et la distribution de flyers et d’autocollants sur le terrain, afin d’inciter la jeunesse à voter pour contribuer à jeter les bases de l’avenir du Royaume.

Ainsi, des membres des Associations « MogaJeunes » et « MogaMoujaSurf » ont ainsi adhéré à cette initiative lancée par des associations de jeunes actifs sur le terrain dans différentes villes du Royaume (Kech’Jeunesse, Les 109, Hip-hop Family, Acti’Fes, Rihla, Crescendo, Champions de la Ville,…), avec le soutien de l’Association « Marocains Pluriels ».

En effet, « cette année, nombre de jeunes sont présents à ces élections, ils se sont portés candidats sur différentes listes. C’est un signe fort et encourageant de renouvellement : les jeunes et les femmes sont un signal incontestable de l’arrivée d’une nouvelle génération d’élu(e)s », a relevé Ahmed Ghayat, président de « Marocains Pluriels ».

« Il nous faut donc, en tant qu’électeurs, être présents au rendez-vous qu’ils nous donnent, sans oublier que cette année nous choisirons ceux qui dirigeront nos villes, nos régions et les parlementaires qui voteront nos lois… », a-t-il souligné.

« Beaucoup de nos compatriotes, notamment les jeunes, se désintéressent de ces élections et boudent les urnes », a fait constater M. Ghayat, mettant l’accent sur l’impératif de changer cet « état d’esprit ».

C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, « nous avons eu l’idée de lancer cette campagne de sensibilisation au vote ».

Et de préciser que plusieurs produits visuels ont été réalisés, avec à la clé des slogans choisis par les jeunes eux-mêmes : « Le 8 septembre je likerai en vrai, le 8 septembre, je voterai », « Ne les laisse pas décider à ta place, Vote ! », « Ton avenir n’a pas de prix, ta voix non plus, alors ne la vend pas ! », « Joue la comme Ronaldo, ne sois pas hors-jeu, vote! ».

Une vidéo dans laquelle les jeunes expliquent les raisons qui les poussent à aller voter, a été aussi produite, a-t-il ajouté, notant que l’interaction suscitée sur les réseaux sociaux est « très positive et nos visuels sont beaucoup partagés, tout au long du weekend et jusqu’à mardi, nous serons présents sur le terrain afin de passer au contact réel ! ».

« Compétence, honnêteté, proximité, compréhension et réponse aux attentes de la population sont les principaux critères qui doivent guider notre choix », a conclu M. Ghayat.