Des prières rogatoires accomplies dans les différentes mosquées de la région

Marrakech – Des prières rogatoires (salat al-istisqa) ont été accomplies, mardi, dans les différentes mosquées et aires de prière (moussallas) de la région Marrakech-Safi, perpétuant la tradition du Prophète Sidna Mohammed, paix et salut soient sur lui, à chaque fois que la pluie se fait rare et que les gens en ont besoin.

L’accomplissement de ces prières rogatoires au niveau de la Région, à l’instar de l’ensemble du territoire national, intervient sur Ordre de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, en vue d’implorer Dieu de répandre Ses pluies bienfaitrices sur la terre en signe de miséricorde pour Ses créatures.

A Marrakech, les fidèles se sont regroupés au niveau de Bab Ighli, où a débuté la procession à destination de la moussalla Bab Amara. Les élèves des médersa de la cité ocre se dressent en première ligne de la procession, portant des tablettes de bois où sont inscrits des versets coraniques.

Durant leur trajet vers l’aire de la prière, les fidèles, vêtus de djellabas, ont imploré le Très-Haut de répandre Ses pluies bienfaitrices sur la terre en signe de miséricorde pour Ses créatures, d’abreuver Ses adorateurs et Ses bêtes, de répandre Sa miséricorde et de redonner la vie à la terre morte, conformément au verset du Saint Coran: « Et c’est Lui qui fait descendre la pluie après qu’on en a désespéré, et répand Sa miséricorde ».

Au moussalla Sidi Amara, les fidèles ont accompli les prières rogatoires dans un climat de piété et de recueillement implorant Dieu de répandre Ses bienfaits, Ses pluies et Sa miséricorde sur le Royaume.

A la fin du prêche, l’imam a imploré le Tout-Puissant de préserver SM le Roi Mohammed VI, de combler le Souverain en les personnes de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de l’Illustre Famille Royale, et épargner le pays de la rareté des pluies et de toute épreuve.

Ces prières rogatoires ont été accomplies en présence notamment du Wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, M. Karim Kassi-Lahlou, les membres du Conseil local des oulémas, les élus locaux et régionaux, les chefs des services extérieurs en plus d’autres personnalités civiles et militaires.

Dans une déclaration à la presse, l’imam a souligné que salat al-istisqa est une sunna confirmée qui doit être accomplie aussi bien par les hommes que les femmes. Les adeptes des autres religions monothéistes peuvent aussi y participer, a-t-il ajouté, indiquant que la Sunna recommande aussi le jeûne de quelques jours, d’aider financièrement les personnes nécessiteuses et de multiplier les actes de bienfaisance en signe de rapprochement de Dieu.

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques avait annoncé, lundi, que sur Ordre de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine, des prières rogatoires seront accomplies, mardi dans les aires de prière et grandes mosquées à travers l’ensemble des régions et provinces du Royaume, en vue d’implorer le Tout-Puissant de répandre Ses pluies bienfaitrices sur la terre en signe de miséricorde pour Ses créatures.