Essaouira, 1ère destination labélisée « Creative Friendly »

Essaouira – La ville d’Essaouira est devenue, lundi, la première destination du Maroc et du continent africain labélisée « Creative Friendly ».

La directrice du « Creative Tourism Network » (CTN), Mme Caroline Couret, a remis cette distinction au président du Conseil provincial du Tourisme (CPT), M. Redwane Khanne, lors d’une cérémonie, qui s’est déroulée dans l’espace emblématique de Dar Souiri, en présence notamment du Délégué provincial du tourisme, M. Younes Dbibirha, de la Directrice provinciale de la Culture, Mme Zhor Amhaouch, et d’autres acteurs et professionnels des secteurs du tourisme et de la culture dans la cité des Alizés.

Cette reconnaissance est le fruit d’une année de travail entre le CTN et la Délégation provinciale du Tourisme, afin de favoriser un cadre propice à la collaboration des acteurs locaux pour co-créer des expériences de tourisme créatif qui répondent à la demande des nouvelles générations de voyageurs, en quête d’authenticité et de valeurs humaines, et qui permettent à la fois, de créer un écosystème entre artistes, artisans, industries créatives, secteur du tourisme et de l’hôtellerie, et bien sûr, la population souirie.

A cette occasion, M. Khanne a qualifié cette adhésion au CTN de « nouvelle opportunité pour convertir le potentiel culturel d’Essaouira en un modèle touristique pionnier, synonyme de développement économique, mais également de respect de la culture et des habitants ».

De son côté, M. Dbibirha a souligné l’importance de l’adhésion de la Cité des Alizés au Creative Tourism Network afin de « capitaliser sur les différents acquis d’Essaouira, notamment sa désignation, par l’UNESCO, comme Ville Créative de la Musique ».

Pour sa part, Mme Couret s’est félicitée de l’implication et de la sensibilité envers ce projet dont ont fait montre MM. Khanne et Dbibirha, expliquant que « si l’identité culturelle d’Essaouira en fait un lieu unique au monde, qui offre une atmosphère inspirante pour tout voyageur créatif, le succès d’un projet repose fortement sur l’adhésion des institutions locales ».

Cette implication a été confirmée par la participation et l’enthousiasme de Mme. Amhaouch pour qui « tourisme et culture ne font qu’un, et qui travaille sur des projets faisant d’Essaouira un observatoire national en matière de culture et créativité ».

A cette occasion, il a été procédé à la signature par le président du CPT et Mme Couret d’une convention de partenariat, qui augure le début d’une fructueuse collaboration en vue du développement d’un tourisme vertueux.