Migration: Le Pacte de Marrakech, une étape « cruciale » pour des approches responsables et humaines (diplomate sénégalais)

Marrakech

Marrakech, 11/12/2018 (MAP)- Le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières se veut une étape « cruciale » pour l’organisation de l’activité migratoire selon une approche humaine et responsable, a souligné, mardi à Marrakech, l’ambassadeur du Sénégal au Maroc, Ibrahim Al Khalil Seck.

Le Pacte de Marrakech est d’une importance capitale pour le Sénégal et l’ensemble des pays africains qui l’ont adopté afin de traiter cette question « épineuse » avec responsabilité et humanisme, a indiqué M. Seck dans une déclaration à la MAP en marge de la Conférence intergouvernementale de Marrakech (10-11 décembre).

« Personne ne peut empêcher les populations de migrer. Il s’agit bien d’une activité historique très ancienne. L’action doit porter essentiellement sur la manière de la régler sans discrimination », a-t-il estimé.

Selon le diplomate sénégalais, aucun pays ne peut gérer à lui seul ce grand défi, notant que le Pacte mondial pour les migrations offre la possibilité de réfléchir dans un cadre global aux solutions idoines, responsables, humaines et durables.

Une migration mal gérée à deux inconvénients majeurs, à savoir la prolifération du trafic des migrants et la recrudescence de la violence et du radicalisme, a-t-il dit.

Il a, par ailleurs, salué le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Leader sur la question de la migration en Afrique, mettant en avant la politique marocaine en la matière.

La conférence intergouvernementale de Marrakech connait la participation d’au moins 150 États membres. Outre des responsables gouvernementaux, plus de 700 partenaires, y compris des représentants de la société civile et des secteurs publics ainsi que des migrants prennent part aux discussions sur les opportunités de partenariats innovants, les possibilités de coopération et les initiatives transversales avec les gouvernements, prévues dans le cadre de la conférence de Marrakech.