Festival International du Film de Marrakech: Le cinéma marocain s’impose désormais avec force sur la scène mondiale (Faouzi Bensaïdi)

.– Propos recueillis par Imad OUHAKKI –.

Marrakech, 05/12/2018 (MAP)- Le cinéma marocain s’impose désormais avec force sur la scène mondiale, à la faveur de l’essor significatif que connaît la production cinématographique nationale, a souligné le réalisateur, scénariste et acteur marocain, Faouzi Bensaïdi.

« L’industrie du cinéma au Maroc a enregistré, ces dernières années, des avancées majeures sur les plans artistique et technique par rapport à ses débuts », a affirmé M. Bensaïdi dans un entretien à la MAP, en marge de la 17ème édition du Festival International du Film de Marrakech, notant que ce développement est dû à plusieurs facteurs liés notamment au soutien financier de l’Etat au Centre cinématographique marocain (CCM) et aux efforts consentis par les différents acteurs œuvrant dans le domaine.

Il a également mis en avant la participation distinguée du cinéma marocain aux grandes manifestations et festivals arabes et internationaux, ajoutant que le 7ème art national traite désormais de sujets d’ordre social, politique et culturel, et est devenu très prisé par les différents médias.

En dépit de cette évolution, le cinéma marocain fait face à des problèmes profonds en termes de fréquentation des salles obscures, outre les débats autour de la capacité ou non de ces productions cinématographiques à refléter la réalité de la société marocaine, a-t-il fait observer.

Le réalisateur a, par ailleurs, estimé que la diversité des instituts cinématographiques et des formations en la matière dans le Royaume permettra aux jeunes réalisateurs et aux talents en herbe d’élaborer et de créer de nouvelles œuvres, à même de faire augmenter la production nationale et faire connaître le cinéma marocain.

M. Bensaïdi a, dans ce sens, relevé la nécessité de mettre en place une nouvelle stratégie visant à renforcer le rôle du secteur privé en matière d’investissements dans la production cinématographique, à consolider les subventions dédiées aux films marocains et à créer de nouveaux mécanismes à même de faire connaître les productions marocaines à l’étranger, en vue d’insuffler une nouvelle dynamique à l’industrie du cinéma dans le pays et de favoriser sa promotion à l’échelle internationale.

Il a aussi précisé que le Festival International du film de Marrakech a contribué à la promotion du cinéma marocain au niveau mondial, ajoutant que le fait d’accueillir des artistes de grande renommée issus des quatre coins du globe permettra certainement de faire connaître le cinéma national.

Évoquant la participation du cinéma marocain à cette 17ème édition du Festival, M. Bensaïdi a mis l’accent sur la présence de plusieurs acteurs et réalisateurs de talent, tels que Narjiss Nejjar, Meryem Benm’barek pour le très remarqué « Sofia », en plus des acteurs Younès Bouab et Saïd Bey.

Et de rappeler que cette édition rend hommage au cinéma marocain à travers une section spéciale intitulée « Panorama du cinéma marocain » dans laquelle seront projetés sept long-métrages, en vue de permettre aux professionnels étrangers et à la presse internationale de découvrir les dernières productions d’auteurs nationaux.