Formation de 15 journalistes sur les mécanismes onusiens de protection des DH

Marrakech – « Les mécanismes onusiens de protection des droits de l’Homme » est le thème d’une séance de formation ouverte, samedi à Marrakech, au profit de 15 journalistes professionnels issus de plusieurs supports médiatiques nationaux.

Etalée sur deux jours, cette session de formation est organisée par le Forum marocain des jeunes journalistes, en partenariat avec la Fondation Heinrich Böll Stiftung-Rabat Maroc.

Durant cette formation, les 15 journalistes vont bénéficier d’un programme dense axé sur « les mécanismes conventionnels », « les mécanismes non conventionnels », « les mécanismes internationaux relatifs à la liberté d’expression et d’opinion », « les mécanismes de protection », ainsi que sur « la législation nationale encadrant la liberté d’expression et d’opinion », à la lumière des références internationales des droits humains.

Cette formation basée sur un guide méthodique destiné aux journalistes, s’inscrit dans le cadre du projet « Sensibilisation des journalistes aux mécanismes onusiens de la protection des droits humains ». L’objectif étant de renforcer leurs capacités dans ce domaine et leur permettre ainsi, d’assurer des couvertures médiatiques de manière professionnelle et dans le respect des critères et standards universels liés aux droits humains.

Dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, le président du forum marocain des jeunes journalistes, Sami Elmoudni, a fait savoir que cette formation se veut « une étape importante » dans la sensibilisation des journalistes sur l’importance des mécanismes onusiens de protection des droits de l’Homme et leur rôle majeur dans plusieurs questions en rapport avec les droits humains.

Et de poursuivre que « les axes de recherche de ce projet dans le cadre duquel s’inscrit cette session de formation, ne sont pas abordés de manière aléatoire mais, émanent d’un processus d’observations essentiellement liées à un déficit en matière de couverture médiatique au Maroc des mécanismes internationaux relatifs à la protection des droits humains ».

M. Elmoudni a rappelé que le Forum marocain des jeunes journalistes lors de son assemblée générale de 2021 a fixé pour son mandat actuel (2021-2024) nombre d’axes prioritaires et qui concernent essentiellement le genre social et les questions des médias, la formation dans les domaines en rapport avec les droits de l’Homme, le plaidoyer pour la liberté d’opinion et d’expression, avec un focus sur l’amélioration des textes de loi relatifs à la protection de ces libertés et aux domaines médiatiques en général, outre la promotion des bonnes pratiques en la matière.

A noter que l’organisation de cette session de formation s’inscrit dans le cadre des préparatifs pour le Cycle de l’Examen périodique universel prévu pour le Maroc en novembre prochain au Conseil des droits de l’Homme à Genève.