Halima Errezigi, une jeune vouée à l’entrepreneuriat

Par : Samir LOTFY

Chichaoua- Armée de patience et d’optimisme, mais aussi d’une persévérance sans limite, Mme Halima Errezigi illustre, si besoin est, l’exemple de cette jeune femme « battante » et combien même vouée à transcender toutes les difficultés pour emprunter, avec détermination et engagement, la voie du succès en se lançant dans l’entrepreneuriat dans la ville de Chichaoua.

Native de Chichaoua, cette jeune n’a pas lésiné sur les moyens pour opérer un changement radical et positif dans sa vie, partant de sa conviction ultime que la femme demeure la partenaire incontournable de l’homme, et que la gent féminine a tous les moyens pour briller de mille feux, s’imposer à tous les niveaux et briser tous les clichés et stéréotypes de type injustes et discriminatoires.

Si Mme Errezigi s’est forgée une place de choix en tant que jeune entrepreneure réussie, ayant permis, en si peu de temps, à son entreprise spécialisée dans les travaux d’impression de s’imposer comme adresse de référence à Chichaoua, c’est parce qu’elle croit dur comme fer aux opportunités qu’offre le Royaume aux femmes, et de l’intérêt tout particulier dont elles bénéficient à travers la promotion et la défense de leurs droits, l’éducation, l’émancipation et leur autonomisation financière.

Après avoir décroché un baccalauréat et s’être éloignée des cours pour une durée de deux ans au cours de laquelle, elle a choisi d’intégrer le monde du travail en obtenant un emploi dans une librairie pendant 4 ans, occasion d’acquérir une grande expérience, Mme Errezigi a décidé de monter son propre projet et en même temps de retrouver le chemin de l’université où elle poursuit actuellement ses études en 2è année.

« Mon expérience au sein de cette libraire m’a poussé à commencer sérieusement à penser à monter mon projet. C’est ainsi, que j’ai arrêté mon travail et entamé les démarches pour créer à la place d’une libraire, une imprimerie moderne », a déclaré Mme Errezigi à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP.

« Dans ce sens, j’ai pu bénéficier de l’appui et de l’aide de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), mais aussi de la Fondation de Recherche, de Développement et d’Innovation en Science et Ingénierie (FRDISI) qui m’a offert des formations solides pour créer et monter mon entreprise mais aussi en termes de suivi et d’accompagnement », a-t-elle expliqué.

Elle s’est dite très honorée et fière de pouvoir monter une imprimerie moderne au niveau de la province de Chichaoua, l’unique du genre et la seule dotée d’équipements modernes et à la pointe de la technologie au niveau de cette ville, notant que son projet connait du succès et oeuvre à diversifier sa clientèle en réussissant déjà à faire bénéficier de ses multiples services, des clients à Marrakech et à Agadir.

Dans la foulée, elle a fait part de sa gratitude à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la Haute Sollicitude dont le Souverain ne cesse d’entourer la femme marocaine qui, a-t-elle dit, se trouve très chanceuse de par les opportunités qui lui sont offertes pour mettre en valeur ses talents et ses compétences, et ainsi contribuer remarquablement à l’ensemble des efforts déployés au service du développement et du progrès du Royaume.

Saisissant l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme, elle a appelé les femmes marocaines à faire montre de persévérance, de courage et de détermination et à ne jamais baisser les bras, en fixant des objectifs et travaillant durement pour les atteindre, louant en guise de conclusion, les compétences avérées et le savoir-faire confirmé dont la gent féminine ne cesse de prouver dans divers domaines et secteurs d’activité.