Création de deux centres dédiés aux enfants en situation de handicap

Province de Rehamna – L’infrastructure sociale dédiée à l’accompagnement et à la prise en charge des enfants en situation de handicap au niveau de la province de Rehamna vient d’être renforcée avec l’inauguration, jeudi, de deux nouvelles structures modernes et ce, à l’occasion de la célébration du 23ème anniversaire de la Fête du Trône.

A la ville de Benguérir, la ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, Mme Aouatif Hayar, accompagnée notamment du gouverneur de la province de Rehamna, M. Aziz Bouignane, du directeur de l’Entraide nationale, Kettar El Mojahid et des élus locaux, à inauguré le « Centre des sourds-muets Rehamna », fruit d’un partenariat entre notamment, l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), le Conseil municipal de Benguérir et l’Entraide nationale.

Erigé sur 1.000 m2, ce projet porté par l’association « Rehamna des sourds-muets », comprend, entre autres, une salle dédiée à l’informatique, une salle de formation, une salle d’apprentissage de la langue des signes, 06 salles de cours (éducation spéciale), une salle d’orthophonie et une salle dédiée à la rééducation.

D’un coût global de 3 MDH, ce Centre doté de 20 cadres médicaux et paramédicaux spécialisés, permet aussi aux enfants sourds-muets de bénéficier d’ateliers dédiés à la couture, au modélisme et à la coiffure, à même de garantir à cette catégorie sociale, une insertion socio-professionnelle ainsi qu’un revenu stable.

Par la suite, au niveau de la commune rurale de Skhour Rehamna, Mme Aouatif a procédé à l’inauguration d’un Complexe Social dédié à l’accompagnement des personnes en situation de handicap.

Érigée sur une superficie de 850 m2, cette structure comporte une salle dédiée à l’informatique, 02 salles d’apprentissage des métiers de couture et de modélisme, 02 salles de cours (éducation spéciale), une salle dédiée à la rééducation motrice, une autre d’orthophonie, outre d’autres dépendances.

D’un montant total de 2,5 millions de DH, ce projet porté par la Province de Rehamna, est le fruit d’un partenariat entre l’INDH, la commune territoriale Skhour Rhamna, l’Entraide nationale et l’association Khatwa.

Auparavant, la responsable gouvernementale a effectué une visite au « Centre d’intégration sociale Assadaka » à Benguérir, opérationnel depuis 2010, dont la mission consiste en l’intégration et la prise en charge des enfants et jeunes en situation difficile âgés entre 5 et 16 ans et issus de milieux défavorisés.

Fruit d’un partenariat entre l’Entraide nationale, l’association Paideia, l’association Rawabit Assadaka, l’INDH et la municipalité de Benguérir, ce centre qui bénéficie à quelque 300 personnes, permet aux enfants en situation difficile de poursuivre leurs études. Cette structure sociale propose aussi une formation professionnelle de nature à garantir l’insertion socioprofessionnelle des enfants en situation d’abandon scolaire.

Cette structure sociale comprend, entre autres, un espace d’hébergement, 04 Dortoirs, un espace d’accueil des familles des enfants, 02 salons traditionnels dédiés aux activités socioéducatives, 02 salles d’informatique, une salle de jeux, une salle de sports, une salle dédiée au soutien scolaire, une salle pour activités théâtrales en plus d’un espace de restauration.

Lors de sa visite au centre d’intégration sociale Assadaka à Benguérir, Mme Hayar a pris connaissance des réalisations du Programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité (2019-2022) au niveau de cette partie du territoire national.

Par la même occasion, la ministre a procédé à la distribution de matériel technique et médical au profit des personnes souffrant de handicap, composé, entre autres, de 100 chaises roulantes, 50 cannes normales, 37 petites chaises roulantes, 24 tablettes braille pour les personnes souffrant de déficience visuelle, 20 chaises garde-robes, 20 déambulateurs, ainsi que des cannes anglaises et des cannes blanches destinées aux personnes souffrant de déficience visuelle.

Dans une déclaration à la presse, Mme Aouatif Hayar a relevé que les centres inaugurés ou visités au niveau de la province de Rehamna représentent des structures modèles au niveau national dans le domaine de l’accompagnement des personnes en situation de handicap, illustrant ainsi, l’efficacité de la politique de la convergence de plusieurs secteurs et programmes nationaux.

La ministre a, par ailleurs, indiqué que conformément aux Hautes Orientations Royales, le programme gouvernemental a alloué quelque 500 MDH à l’accompagnement des personnes en situation de handicap, faisant savoir que l’ensemble des enfants en situation de handicap au Maroc bénéficieront sans exception, d’une scolarité à partir de septembre prochain.

Dans ce contexte, elle a indiqué que le Programme des Activités Génératrices de Revenus (AGR) sera lancé à partir du 26 juillet courant, indiquant que l’appel à projet de ce programme sera lui aussi lancé très prochainement.

Dans ce sillage, Mme Hayar a relevé que le ministère accorde une grande attention aux mères des enfants en situation de handicap, qui vont bénéficier elles aussi, d’un programme d’insertion dans le cadre de l’autonomisation des femmes.