INDH: Inauguration à Ighoud de plusieurs projets de développement

Commune d’Ighoud (province de Youssoufia)- Des projets modernes et intégrés de développement, construits et équipés par l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), ont été inaugurés, vendredi au centre de la commune d’Ighoud relevant de la province de Youssoufia.

Le Wali de la région Marrakech-Safi, M. Karim Kassi-Lahlou, accompagné notamment du gouverneur de la province de Youssoufia, M. Mohamed Salem Essabti, des chefs des services extérieurs, des élus locaux, des acteurs de la société civile, ainsi que d’autres personnalités, a ainsi procédé à l’inauguration d’un espace de valorisation et de commercialisation des produits du terroir, d’un complexe social multidisciplinaire et d’une bibliothèque de proximité.

Ces projets concrétisés en tenant compte des spécificités intrinsèques à cette zone, mais aussi des besoins exprimés par la population, s’insèrent dans le sillage de la mise en application de la convention de valorisation du site archéologique d’Ighoud et de la mise à niveau de son environnement.

Réalisés dans un style singulier alliant, en toute symbiose, authenticité et modernité, ces projets se proposent de contribuer à l’amélioration des conditions socioéconomiques des personnes ciblées tout en leur offrant des services de proximité de qualité, et à la promotion et au renforcement de la dynamique enclenchée au niveau de cette commune territoriale sur les plans économique, social et touristique.

Ainsi, le wali de la région Marrakech-Safi et la délégation l’accompagnant a procédé à l’inauguration de l’espace de valorisation et de commercialisation des produits du terroir, d’un coût global de 4.900.011,11 DH entièrement financé par l’INDH, construit sur une superficie totale de 2.230 m2, dont une superficie couverte de 1.225 m2.

Cet Espace, réalisé sur une durée de 10 mois, comprend 4 showrooms pour l’exposition des produits du terroir, une salle de conférences et de formation, un café et restaurant, et des dépendances administratives entre autres.

A cette occasion, le wali et la délégation l’accompagnant a visité un espace de tissage, un espace de produits agricoles de terroir, un espace de poterie et pierre naturelle, ainsi qu’un espace de vannerie, forgerie artistique et de tapisserie, où des explications lui ont été fournies sur ce complexe intégré, ainsi que sur ses principales composantes et missions.

Par la suite, M. Kassi-Lahlou a inauguré le complexe social multidisciplinaire d’Ighoud, d’une enveloppe budgétaire totale de l’ordre de 4.261.836,11 DH, réalisé en 10 mois sur une superficie totale de 1.437 m2, dont 903 m2 couverts, avant d’effectuer une tournée à travers ses différentes dépendances, occasion de s’enquérir de ses missions et de son fonctionnement.

Construit en deux étages en un style moderne et doté des derniers équipements en la matière, ce centre, doté aussi d’un véhicule de transport acquis par l’INDH, comprend un Pôle Educatif (crèche et espaces pour éducation spécialisée) et un autre Pôle Paramédical (orthophonie, kinésithérapie, psychomotricité…) destiné aux personnes à besoins spécifiques, notamment les enfants souffrant de handicap.

Il englobe également un espace pour l’autonomisation financière des femmes en situation difficile, avec des ateliers dédiés à la couture traditionnelle et moderne, à la cuisine et gestion ménagère, et à la coiffure et esthétique.

Le wali et la délégation l’accompagnant ont, par la suite, inauguré une bibliothèque de proximité réalisé en 8 mois, grâce à un financement de l’INDH estimé à 1.643.308,33 DH sur une superficie totale de 624 m2, dont 450 m2 couverts, avant d’effectuer une tournée à travers ses différentes dépendances.

Construite en deux étages, cette bibliothèque comprend une salle polyvalente, une crèche, des espaces pour petits et pour adultes, un espace libraire, une salle informatique, 3 salles de lecture, ainsi que d’autres dépendances.

Dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, M. Brahim Eddou, chef de la Division de l’Action Sociale (DAS) relevant de la province de Youssoufia, a rappelé que l’inauguration de ces projets, construits et équipés par l’INDH, s’insère dans le cadre de l’activation du programme de valorisation du site archéologique de Jbel Ighoud, mettant en relief l’importance de ces projets ainsi que leur rôle en termes d’amélioration des conditions socioéconomiques des catégories ciblées.

Dans une déclaration similaire, le président de la Fondation du patrimoine et recherches archéologiques à Ighoud, M. Najib Ben Alou, s’est félicité, quant à lui, de l’inauguration, dans le cadre des efforts de promotion de l’économie sociale et solidaire au niveau local, de ce complexe entièrement dédié à la valorisation et à la commercialisation des produits du terroir, mettant en avant l’interaction positive et l’engouement manifestés par les coopératives locales pour ce projet.

« Nous avons pu former plus d’une dizaine de coopératives pour la valorisation des produits du terroir », a-t-il enchainé, notant que dans le cadre de l’accompagnement, la Fondation du patrimoine et des recherches archéologiques dispose d’une vision pour booster à l’avenir, la production des coopératives, notamment la création d’un site électronique de commercialisation de ces produits, en rapport avec les circuits touristiques au niveau de cette province.

Il a mis en relief l’amélioration notable enregistrée au niveau de cette commune en matière d’infrastructures et d’accompagnement des jeunes pour la concrétisation de leurs projets et activités génératrices de revenu, et ce, grâce aux efforts inlassables menés par les autorités locales et d’autres acteurs concernés.