Koutoubia: Les fidèles affluent en masse pour accomplir les Tarawih

-Par Adnane Abbou-
Marrakech – En ce mois béni de Ramadan, les fidèles affluent en masse à la mosquée Koutoubia à Marrakech pour accomplir les prières des Tarawih après la décision d’autoriser ces prières surérogatoires suite à l’amélioration de la situation épidémiologique au Royaume.

Tout au long de ce mois sacré, la mosquée historique Koutoubia bat les records d’affluence, accueillant chaque soir, des milliers de fidèles en quête de piété et de recueillement venus des différents quartiers de Marrakech et de certaines villes et localités proches, accomplir la prière d’Al Ichaâ et des Tarawih.

Cet édifice religieux, situé à proximité de la mythique Place Jemaâ El Fna, a été aménagé de sorte à pouvoir accueillir les fidèles dans les meilleures conditions après deux années marquées par des mesures préventives liées à la propagation de la pandémie de la Covid-19, qui ont contraint les fidèles à effectuer les prières des Tarawih chez eux.

« La mosquée Koutoubia accueille chaque jour du mois du ramadan des milliers de fidèles, des gens de tout âge, des vieux, des jeunes, des femmes et des enfants issus des différents quartiers qui arrivent des dizaines de minutes à l’avance pour prendre les meilleures places », a souligné l’imam de la mosquée Koutoubia, M. Habib Aâninich, dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’info en continu de la MAP.

Mettant l’accent sur les vertus de ce mois béni, l’un des cinq piliers de l’Islam, et des prières des Tarawih, qui font partie de la Sunna, M. Aâninich a relevé que l’accomplissement de ces prières intervient cette année dans un contexte spécial marqué par l’amélioration de la situation épidémiologique, ce qui a incité les pouvoirs publics à autoriser les Tarawih durant ce mois béni.

Dans ce sens, il a rappelé que ces prières surérogatoires occupent une place de choix dans le cœur des Marocains, disant toute sa fierté d’être désigné imam de cette mosquée historique, implorant Le Tout-Puissant de préserver Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine et Défenseur et Protecteur du culte et des fidèles.

Pour sa part, le Délégué provincial des Affaires islamiques à Marrakech, M. Mustapha Kabab, a indiqué que le nombre de mosquées au niveau de la cité ocre s’élève à quelque 1.060, dont 10 récemment construites, restaurées ou mises à niveau.

Après la décision de la réouverture des mosquées pour les Tarawih, la Délégation provinciale des Affaires islamiques a procédé à l’aménagement des mosquées, leur nettoyage et stérilisation afin que ces prières surérogatoires nocturnes se déroulent dans de meilleures conditions, a-t-il expliqué.

Dans ce contexte, il a souligné que les imams et mourchidines et mourchidates adhèrent au programme élaboré par le Conseil local des Oulémas à Marrakech, visant à animer les causeries pour l’encadrement, l’orientation, l’information et la sensibilisation religieuse, durant ce mois béni afin de consacrer les valeurs de tolérance et la préservation des constantes de la nation sous l’égide de l’institution d’Imarat Al Mouminine.

Dans des déclarations recueillies par M24, plusieurs fidèles ont salué la décision des pouvoirs publics de rouvrir les mosquées pendant les veillées religieuses du mois de ramadan, implorant Dieu de perdurer cette bénédiction divine sur Ses sujets et de protéger le Royaume de tout mal.

A rappeler qu’en raison de la conjoncture exceptionnelle liée à la pandémie de la Covid-19, les mosquées du Royaume continuent de se conformer aux mesures préventives décrétées par les autorités compétentes à travers notamment l’intensification des opérations de nettoyage des lieux de culte, leur aération, leur stérilisation tout en veillant à mobiliser des commissions spéciales chargées d’accompagner les fidèles à l’entrée des mosquées et les sensibiliser à la nécessité du port des bavettes et du lavage des mains.