La Bourse de Casablanca et l’UCA scellent un partenariat

Marrakech – La Bourse de Casablanca et l’Université Cadi Ayyad (UCA) ont procédé, jeudi à Marrakech, à la signature d’une convention de partenariat visant la promotion des marchés financiers et la vulgarisation de la culture boursière au profit des étudiants.

Signée par le Directeur général de la Bourse de Casablanca, M. Tarik Senhaji, et le Président de l’UCA, Moulay Lhassan Hbid, en présence des responsables des établissements universitaires relevant de l’UCA ainsi que des enseignants et des étudiants de cette université, cette convention s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’ouverture de l’UCA sur son environnement et de développement de formations adaptées aux besoins socio-économiques du marché de l’emploi.

En vertu de ce projet de collaboration, les deux parties s’engagent à renforcer leur partenariat dans le domaine de l’éducation financière, favoriser davantage l’approche des partenariats, développer l’éducation et l’inclusion financières chez les étudiant, et mettre en place un cadre adéquat, renforcé et propice au développement des relations de partenariat Public-Privés, à la promotion des marchés financiers et à la vulgarisation de la culture boursière chez les étudiants.

Intervenant à la cérémonie de signature de cette convention, M. Hbid a relevé que cette collaboration représente un exemple éloquent de l’ouverture de cet établissement d’enseignement supérieur sur son environnement socio-économique, ajoutant que cette convention vise à renforcer le partenariat de l’UCA avec les opérateurs financiers et économiques.

Et de faire savoir qu’un plan d’action a été mis en place pour mettre en œuvre les dispositions de cette convention dès les prochains jours.

De son côté, M. Senhaji a indiqué que cette collaboration vise la formation sur l’éducation financière, la mise en place de formations certifiantes en finance, le développement du marché boursier et la promotion de la recherche autour de l’éducation financière et des marchés financiers.

La convention de partenariat signée entre la Bourse de Casablanca et l’UCA porte sur trois axes. Le premier relatif à la formation dans l’éducation financière vise à développer des formations certifiantes en finance.

Dans ce cadre, la Bourse, via l’École de la Bourse, dispensera le programme de formation certifiante « Fondamentaux des Services Financiers », développé par le Chartered Institute For Securities and Investment (CISI), à titre gracieux, au profit des étudiants majorants inscrits en Master et Cycle Doctoral de l’UCA.

Dans le cadre de ce premier axe, la Bourse, à travers l’École de la Bourse, mettra à la disposition des étudiants des établissements universitaires relevant de l’Université des parcours de formations e-Learning portant sur les mécanismes du marché boursier marocain, à travers une plateforme de formation en ligne accessible 24/24, 7jours/7.

Le deuxième axe du partenariat relatif à la promotion du marché boursier, vise la mise en place, au sein des établissements de l’UCA, des « Salles de marchés », dédiées au marché boursier.

En outre, la Bourse de Casablanca, à travers ladite École, organisera des tournées de promotion du marché boursier dites « Caravane de l’École de la Bourse » auprès des établissements universitaires, relevant de l’UCA.

Chaque étape de cette caravane sera marquée par l’organisation de conférences et de workshops portant sur le marché boursier, ouverts aux étudiants, aux enseignants et aux cadres administratifs de l’Université.

Dans le cadre de ce 2è axe, la convention prévoit l’organisation d’une compétition baptisée « Stock Market Awards » au sein des établissements d’enseignement supérieur relevant de l’UCA.

Cette compétition, qui prendra la forme d’un tournoi inter-écoles et universités, récompensera les meilleurs étudiants boursicoteurs des universités marocaines.

Le 3è axe de la convention, relatif aux travaux de recherche et d’études sur la Bourse, s’assigne pour objectifs la promotion de la recherche autour de l’éducation financière et des marchés financiers, à travers le soutien des étudiants dans leurs travaux pratiques relatifs aux modules de gestion des marchés financiers en mettant notamment à leur disposition des outils d’information sur le marché boursier, des outils de simulation de gestion de portefeuille et de suivi intraday des transactions et l’encouragement des étudiants à faire des travaux de recherche appliquée sur le marché boursier marocain à travers les outils d’information et les bases de données historiques des valeurs et des indices.

A rappeler qu’en vertu de cette convention, un concours baptisé « Prix de la Bourse de Casablanca », sera organisé annuellement pour récompenser le meilleur travail de recherche dans le domaine de l’éducation financière et des marchés financiers.