La commune territoriale d’Ighoud se dote d’un nouveau siège

Commune d’Ighoud (province de Youssoufia)- La commune territoriale d’Ighoud, dans le cadre de l’amélioration de la qualité de ses infrastructures et des efforts menés en vue de la valorisation de ce site de portée archéologique indéniable, vient de se doter d’un nouveau siège.

L’inauguration de ce siège construit dans un style moderne et selon les standards les plus exigeants en la matière, a eu lieu vendredi en présence notamment du Wali de la région Marrakech-Safi, M. Karim Kassi-Lahlou, accompagné notamment du gouverneur de la province, M. Mohamed Salem Essabti, des chefs des services extérieurs, des élus locaux ainsi que d’autres personnalités.

A cette occasion, le wali de la région Marrakech-Safi et la délégation l’accompagnant ont visité ce nouveau siège de la Commune, dont les travaux de réalisation ont duré 14 mois, et ont été financés dans le cadre du budget communal.

L’objectif étant de permettre d’accueillir les citoyens dans d’excellentes conditions, de tirer vers le haut la qualité des différentes prestations prodiguées par la commune, et d’offrir aux fonctionnaires et membres du Conseil communal un cadre de travail agréable à même de permettre d’améliorer leur rendement.

Construite en deux étages sur une superficie totale de 4.242 m2, dont 1.046 m2 couverts, cette structure comprend plusieurs dépendances : une salle de réunions, une série d’espaces (bureaux) alloués aux différents services de la commune (état civil, comptabilité, ressources humaines, technique…), outre un espace d’accueil entre autres.

M. Kassi-Lahlou et la délégation l’accompagnant ont, par la suite, donné le coup d’envoi du projet d’éclairage public des attenantes au site archéologique d’Ighoud, d’un coût de l’ordre de 11.750.659,20 DH, financé par la Direction Générale des Collectivités Territoriales (DGCT).

Etalé sur une durée de 8 mois, ce projet a été réalisé sur une distance de 5,4 km, avec entre autres, l’installation de câbles électriques d’une longueur de 27.417 mètres, de 365 poteaux électriques de 10m, de 15 poteaux électriques de 4m entre autres équipements techniques.

Sur un autre registre, des explications ont été fournies au wali et à la délégation l’accompagnant sur le projet d’assainissement liquide du centre de la commune d’Ighoud, d’un montant de 9.752.400 DH, financé par la Direction Générale des Collectivités Territoriales (DGCT) et qui est achevé à 100%.

Auparavant, M. Karim Kassi-Lahou et la délégation l’accompagnant ont inauguré trois projets de développement intégré entièrement financés et équipés par l’INDH : l’espace de valorisation et de commercialisation des produits du terroirs, un centre social multidisciplinaire et une bibliothèque de proximité.

Toujours dans le cadre du suivi minutieux de la mise en oeuvre des différents projets inscrits dans le cadre de la convention de valorisation du site archéologique d’Ighoud et de la mise à niveau de son environnement, M. Kassi-Lahlou et la délégation l’accompagnant ont suivi des explications détaillées sur le projet de renforcement de la Route Provinciale 2322 reliant le centre d’Ighoud et la commune de Sidi Chiker sur une distance de 22 km.

Scindé en plusieurs composantes, ce projet, d’un montant de 17,7 millions de DH, se fixe pour objectifs la mise à niveau et la valorisation du site archéologique d’Ighoud, l’amélioration des indicateurs de la sécurité routière, la promotion de la qualité des services offerts aux usagers de la route, et l’accompagnement de la dynamique culturelle et touristique enclenchée au niveau local.

Des explications exhaustives ont été aussi fournies au wali sur d’autres projets structurants, avec un focus sur les multiples aspects liés à leur réalisation, et à leur mode d’exploitation et de gestion.

Ce déplacement à la commune territoriale d’Ighoud a, en outre, offert l’opportunité à M. Kassi-Lahlou d’échanger avec les élus locaux, des acteurs associatifs, les représentants des coopératives et les autres partenaires autour des moyens à mettre en oeuvre de manière à assurer la réussite de ces projets, tout en permettant à la population d’en tirer le maximum de profit d’une manière durable, et ce, en coordination avec les services déconcentrés concernés.

Au terme de cette visite de travail, le Wali de la région Marrakech-Safi a fait part de ses remerciements aux partenaires pour l’ensemble des efforts déployés, mettant en avant la contribution remarquable de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH).

Il a, dans ce sens, appelé l’ensemble des intervenants à poursuivre et à doubler d’efforts en vue du parachèvement de tous les projets en cours de réalisation, insistant sur la nécessité de veiller scrupuleusement au respect des délais impartis pour la concrétisation de ces projets, ainsi que de l’ensemble des critères et aspects techniques et architecturaux y afférents.

Dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, le président de la commune d’Ighoud, M. Khalid Khalladi, a mis en avant l’importance de la dotation du Conseil communal d’un nouveau siège, à même d’apporter une valeur ajoutée sûre en termes d’amélioration du rendement des fonctionnaires et de renforcement de la qualité des services offerts aux citoyens.

Il a aussi loué l’importance des différents projets inaugurés, dont l’espace de valorisation et de commercialisation des produits du terroir ou encore, d’une place publique qui offrira, sans nul conteste, « un refuge » pour la population locale, outre un centre social multidisciplinaire et une bibliothèque de proximité.

Ces deux derniers projets, a-t-il ajouté, offriront des prestations de qualité aux catégories ciblées, notamment aux enfants et élèves de la commune en mettant à leur disposition un espace d’épanouissement et de formation, faisant part de ses remerciements à l’INDH et à l’ensemble des partenaires pour leur contribution remarquable à l’amélioration et à la valorisation des infrastructures de base au niveau communal.