La diversification de l’écosystème souiri est plus que jamais un impératif

Essaouira – La diversification de l’écosystème souiri « est un impératif qui, désormais, s’impose à tous », a affirmé, jeudi à Essaouira, M. André Azoulay, Conseiller de Sa Majesté le Roi et Président-Fondateur de l’Association Essaouira-Mogador.

S’exprimant en ouverture d’une journée dédiée à la «co-construction de l’offre d’investissement» dans la province d’Essaouira, initiée par Essaouira Innovation Lab, M. Azoulay a souligné que pour la période post Covid «le rebond espéré passait par la consolidation de l’existant, confortée par une stratégie volontariste et réaliste de diversification fondée sur les atouts et la spécificité qu’Essaouira a toujours fait valoir pour progresser».

Rappelant «l’impressionnant bond en avant réalisé par Essaouira ces dernières années», le Conseiller de SM le Roi a ajouté que «cette renaissance nourrie par la Culture, le Patrimoine, l’exceptionnelle richesse de tous nos terroirs et un site dont la beauté et l’écologie se sont imposés à tous» autorisait toutes les ambitions et tous les espoirs pour «gagner ce nouveau défi ».

Les acquis accumulés ces dernières années « apportent plus de visibilité pour davantage de cohérence et de rationalité dans notre démarche », a affirmé M. Azoulay, se félicitant de l’organisation de ce forum qui servira de « marqueur » important pour le lancement de la grande Journée Economique d’Essaouira, prévue les 26 et 27 octobre prochain.

Mettant en évidence l’exceptionnelle notoriété du nom d’Essaouira et de Mogador à travers le monde, M. Azoulay a ajouté que le temps est venu de « capitaliser, de structurer et de labelliser cet atout qui sera déterminant pour le succès de notre stratégie post Covid ».