La pomme labellisée d’Al Haouz, un produit de terroir de renommée

Commune d’Asni (Province d’Al Haouz) – La pomme labellisée d’Al Haouz constitue un produit de terroir de renommée au niveau de la région Marrakech-Safi dont, la production en ce fruit a été évaluée, au titre de l’actuelle campagne agricole, à quelque 53.000 tonnes.

La superficie totale occupée par le pommier s’élève à 4.160 ha au niveau de cette partie du territoire national, selon les données de la Direction Régionale de l’Agriculture (DRA) Marrakech- Safi.

En fait, l’essentiel de la production et de la superficie pomicoles au niveau de la région Marrakech- Safi se trouve concentré dans la province d’Al Haouz et plus précisément, dans la commune rurale d’Asni qui s’accapare, à elle seule, la part du lion avec 57% de la superficie dédiée au pommier au niveau de la région et 63% de la production de ce fruit.

Labellisé « Pomme du Haouz », ce produit du terroir, cultivé exclusivement sur cette aire géographique à savoir : la province d’Al Haouz, constitue, sans nul doute, une fierté pour la région Marrakech-Safi, tient à rappeler la DRA.

Etant l’une des spéculations arboricoles ayant bénéficié d’un intérêt particulier dans le cadre du Plan Agricole Régional, la filière pomicole a connu la mise en œuvre d’importants projets structurants, s’inscrivant dans le cadre de l’agriculture solidaire et ciblant toutes les composantes de la chaîne de valeur du pommier, mobilisant ainsi d’importants investissements afin de renforcer sa position, explique la DRA Marrakech- Safi.

Et de poursuivre que l’un des projets structurants dans ce cadre s’inscrit dans une approche d’appui au développement de cette filière phare avec un montant total de 32,8 millions de DH, regroupe 12.000 bénéficiaires et se décline en plusieurs composantes entre autres, la plantation de 230 ha de pommier, l’aménagement de 6 Km de Seguias, la réfection de deux ouvrages de prise d’eau d’irrigation, et la mise en place de 7 équipes métiers de jeunes ruraux regroupés en coopératives de services.

Ce projet, poursuit la DRA Marrakech- Safi, porte aussi sur la construction et l’équipement de 5 unités de valorisation et de labellisation du pommier de la Province ‘’IGP pomme d’Al Haouz’’ qui est devenu un produit caractéristique de la région Marrakech-Safi.

Situé au niveau de la commune d’Asni, le second projet concerne, quant à lui, la construction, sur une superficie de 3.000 m2, d’une unité frigorifique d’une capacité de stockage de 1.500 tonnes, pour un montant total de 24,5 millions de DH.

Cette unité déjà opérationnelle permettra aux petits producteurs de pommes relevant de la province d’Al Haouz de mieux gérer la commercialisation de leur production, de manière à tirer profit de l’évolution positive des prix en dehors de la période de récolte (un gain de 3 à 4 DH/Kg). Elle permettra également la création d’environ 9.700 journées de travail par an.

Il y a lieu de signaler, par ailleurs, que ce second projet d’un investissement de l’ordre de 67,8 millions de DH comporte, outre l’unité frigorifique, la réhabilitation de 600 ha de pommier, la distribution de 6.500 plants certifiés, l’aménagement de 60 Km de seguias, et la création de 10 Km de pistes agricoles au profit de 913 petits producteurs de pommes.

« La filière pomicole jouit d’une grande importance dans la région Marrakech-Safi en représentant 6% de la production nationale et une superficie très importante, avec une campagne agricole particulière cette année et une évolution de la production de 7% comparativement a l’année normale », a déclaré à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, My Abdellah El Mendili, directeur provincial de l’Agriculture à Al Haouz.

Et de poursuivre que le ministère de l’agriculture à travers les stratégies lancées depuis 2008 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accorde une importance cruciale à cette filière comme en témoigne, les deux projets intégrés et structurants mis sur place au niveau de la commune d’Asni dédiés à la valorisation de la filière pomicole ».

Tout en passant en revue les différentes composantes de ces deux projets qui couvrent les différentes étapes du processus de valorisation de la pomme, il a relevé que ces initiatives se proposent, in fine, d’améliorer les revenus des agriculteurs et les rendements au niveau des vergers, et de tirer vers le haut la qualité de la production, outre la commercialisation de la pomme en la labellisant « IGP pomme d’Al Haouz ».

Dans la foulée, M. El Mendili a mis l’accent aussi sur l’ensemble des efforts déployés en matière d’accompagnement, de formation et d’encadrement des agriculteurs notamment, par le biais du concours de plusieurs institutions relevant du ministère de l’Agriculture, l’ONSSA, l’ONCA…etc.

De son côté, M. Id-Aadi Mohamed, président de la Coopérative Issaf Noudrar, gestionnaire de l’Unité de stokage frigorifique et de conditionnement des pommes mise en place à Asni, a mis en relief l’importance de ce projet dédié à l’ensemble des agriculteurs de la province, notant que ce projet est conçu de manière à développer l’activité des petits agriculteurs.

Cette unité frigorifique aura un impact positif sur le rendement des petits agriculteurs en leur permettant d’améliorer leur revenus, la qualité de conservation de leur produit, et de les aider à mieux commercialiser leur production et dans des conditions optimales, a-t-il enchaîné, émettant le vœu de voir ce genre de projets structurants et intégrés, émerger dans toutes les zones notamment, celles montagneuses regroupant des petits agriculteurs.

Il a, par la même occasion, loué les efforts déployés par les services du ministère de l’agriculture pour que ce projet puisse voir le jour, appelant les petits agriculteurs à adhérer aux coopératives et à contribuer à la réussite de ce genre de projet.