Lancement du programme de soutien scolaire au titre de 2022-2023

Ait Ourir (province d’Al Haouz) – Le lancement du programme de soutien scolaire au titre de l’année scolaire 2022-2023 a eu lieu, mercredi à partir de l’école primaire Assalam située dans la ville d’Ait Ourir (province d’Al Haouz) et ce, lors d’une rencontre organisée en présence des différents partenaires de ce projet.

Mis en oeuvre par la Fondation « AMANE » pour le Développement Durable, dans le cadre d’un partenariat avec le Comité Provincial de Développement Humain (CPDH) et la Direction Provinciale de l’Education Nationale à Al Haouz, ce programme vise à renforcer les capacités de 3.152 apprenants issus de 29 écoles primaires publiques à Al Haouz et promouvoir l’esprit de création et d’innovation à travers la programmation d’une série d’activités dans différents domaines.

S’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre du 4ème programme relatif à l’impulsion du capital humain des générations montantes de la 3ème phase de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), notamment l’axe relatif à l’appui à la scolarisation et la lutte contre la déperdition scolaire en milieu rural, ce programme comporte des cours de soutien scolaire et des activités récréatives et éducatives, outre le suivi médical et le soutien éducatif et psychologique des élèves bénéficiaires.

Une équipe composée de 77 enseignants qualifiés et dotés d’une grande expérience en la matière est chargée de la mise en œuvre de ce programme, sous l’encadrement d’inspecteurs pédagogiques.

Intervenant à cette occasion, la présidente de la Fondation AMANE pour le Développement Durable, Mme Fatima Ouazzi, a indiqué que l’organisation de cette rencontre dédiée au lancement de ce programme s’inscrit dans le cadre de la célébration du 47è anniversaire de la Glorieuse Marche verte et du 67è anniversaire de la Fête de l’Indépendance, relevant que la qualification du capital humain depuis l’enfance traduit l’intérêt particulier accordé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI à la question de l’éducation et de la formation.

Dans ce cadre, elle a indiqué que le soutien scolaire concerne les matières du Français et des Mathématiques via, une tranche horaire de 120 heures annuellement pour chaque bénéficiaire, ainsi que des cours d’éveil destinés à lutter contre l’abandon et le décrochage scolaire et à permettre aux apprenants d’être en mesure de mieux s’adapter avec l’apprentissage dans le cycle secondaire.

L’association œuvre à augmenter les taux de réussite dans les rangs des bénéficiaires à travers l’adoption d’un modèle intégré de soutien scolaire, qui associe apprentissage, épanouissement et excellence et soutien psychologique et social et suivi médical, a-t-elle expliqué.

Dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, le directeur chargé du projet de soutien scolaire à Al Haouz, M. Boujemaa Belhand, a indiqué que ce projet comporte plusieurs activités relatives au soutien scolaire dans plusieurs établissements scolaires répartis sur 15 communes territoriales de la province, relevant que ce programme a été élaboré de façon à répondre aux attentes des apprenants en se basant sur plusieurs piliers, dont la mise en oeuvre a été confiée à des cadres qualifiés de la Fondation AMANE.

Dans ce sens, M. Belhand a indiqué qu’outre le soutien scolaire, les activités de ce programme concerne l’éveil artistique et littéraire, via des activités dans les domaines du théâtre et de la peinture, faisant savoir qu’une rencontre internationale sera organisée pour l’évaluation de l’impact de ce programme sur les apprenants.

Lors de cette journée du lancement du programme de soutien scolaire, il a été procédé, en partenariat avec la Délégation provinciale de la Santé et de la Protection Sociale à Al Haouz, à l’organisation d’une campagne médicale au profit de 290 écoliers qui, à cette occasion, ont bénéficié d’examens et de soins médicaux, outre la programmation d’ateliers de théâtre, de peinture, de musique et des Echecs.

La Fondation Amane a pour ambition de créer un impact fort et durable sur la communauté notamment dans le monde rural et agricole, à travers des actions sociales, économiques et environnementales.

La Fondation soutient les projets porteurs d’innovation et d’actions sociales et solidaires.

Pour ce faire, la fondation entreprend des actions et des partenariats qui prennent en considération les répercussions sur la communauté, à travers des thématiques liées à l’éducation, à l’entrepreneuriat, à l’environnement et à l’accès aux services essentiels dans ses zones d’intervention.