Lancement d’un projet de plantation d’écotypes de cactus

Commune de Freita (province d’El Kelaâ des Sraghna)- Le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, M. Mohamed Sadiki a procédé mercredi, au niveau de la commune rurale Freita relevant de la province d’El Kelaâ des Sraghna, au lancement d’un projet de plantation d’écotypes de cactus résistants à la cochenille à carmin s’inscrivant dans le cadre d’un projet intégré de l’agriculture solidaire de plantation de cactus, le caroubier et l’élevage.

M. Sadiki, accompagné du wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, M. Karim Kassi-Lahlou, du président du Conseil Régional de Marrakech, M. Samir Goudar, des Gouverneurs des Provinces de Rehamna et d’El Kelaâ desSraghna, du directeur régional d’agriculture de Marrakech-Safi, du président de la Chambre d’Agriculture de Marrakech-Safi et des élus, a, à cette occasion, suivi des explications sur le projet intégré d’agriculture solidaire pour le développement des filières de cactus, le caroubier, les viandes rouges et les viandes blanches dans la commune rurale de Freita (province d’El Kelaâ desSraghna).

D’un coût global de 19,3 millions de DH (MDH), ce projet intégré de l’agriculture solidaire, qui bénéficiera à quelque 600 agriculteurs, consiste en la plantation de 1.000 ha de cactus, 200 ha de caroubiers, la production de l’œuf fermier au profit des femmes rurales, la distribution d’ovins Sardi et l’encadrement et l’accompagnement professionnel du porteur du projet.

Ce projet a pour objectifs la relance de la filière du cactus, l’amélioration et la diversification du revenu des bénéficiaires moyennant l’intégration de spéculations végétales et animales adaptées aux conditions locales et le développement de l’entreprenariat des jeunes.

Dans une déclaration à la presse à cette occasion, M. Sadiki a souligné que ces projets s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie « Génération Green » lancée en 2020 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

« Nous avons aujourd’hui une nouvelle génération de projets d’agriculture solidaire ciblant les petits agriculteurs et les coopératives », a-t-il ajouté, relevant que ce projet de cactus se fonde sur une nouvelle approche, notamment après les difficultés que cette filière a traversé en raison de l’invasion de la cochenille à carmin, qui a détruit les champs de cactus.

« Aujourd’hui, et grâce à la recherche scientifique, l’Institut National de Recherche Agronomique (INRA) a développé plusieurs variétés de cactus résistantes à la cochenille à carmin qui sont de nature à relancer la filière non seulement à El Kelaâ des Sraghna mais aussi, à Rehamna et à Sidi Ifni », a-t-il dit.

Auparavant, à la commune Nzalet Laadem relevant de la province de Rehamna, M. Sadiki a visité une unité moderne de production et de conditionnement d’œufs de consommation, réalisée dans le cadre du développement de la filière avicole, qui bénéficie d’un intérêt particulier dans le cadre de la stratégie « Génération Green ».

D’un montant d’investissement de 462 MDH, ce projet intégré est constitué de 3 unités modernes de production des œufs, 2 unités de conditionnement et une unité de production d’aliments de volaille.

D’une capacité de production annuelle de 324 millions d’œufs, cette unité permet la création de 175.000 journées de travail par an.

Il y a lieu de signaler que la filière avicole au niveau de la Région Marrakech-Safi, a bénéficié d’une attention particulière dans le cadre du Plan Maroc Vert avec une augmentation de 172% de la production des œufs de consommation pour atteindre 557 millions unités par an.

De même, la production de viandes blanches a connu une augmentation de 134% pour atteindre 130.000 tonnes par an.

Ces efforts seront consolidés et pérennisés dans le cadre de la stratégie « Génération Green », qui prévoit à l’horizon 2030 une production d’œufs de consommation de 657 millions unités par an.