Lancement officiel de la formation des appelés au service militaire

Benguérir (province de Rehamna) – Le lancement officiel de la formation des appelés au service militaire au titre de l’année 2022 a été donné, jeudi dans les différents centres de formation, dont celui de Benguérir.

A cette occasion, une cérémonie officielle a eu lieu au 3è Centre de formation des appelés de la 2ème brigade d’infanterie-parachutiste à Benguérir, en présence notamment du Chef du bureau de Recrutement de l’Etat- Major Général des Forces Armées Royales (FAR), le Général de Brigade Tijani Hammou N’Aicha.

Cette formation, qui portera sur plusieurs volets théorique et pratique, ciblera quelque 2.000 appelés relevant du 37è contingent au niveau de ce Centre, sur un total de 20.000 appelés à l’échelle nationale, et qui ont été retenus au terme de l’opération de sélection et d’incorporation des appelés au service militaire qui s’est déroulée, dans d’excellentes conditions, du 16 au 28 mai dernier.

Dans une allocution de circonstance, le Chef du Bureau de Recrutement de l’Etat-Major Général des FAR, le Général de Brigade, Tijani Hammou N’Aicha, a fait savoir qu' »en application des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales, que Dieu L’assiste, visant à préserver les acquis en matière de service militaire, les différents services relevant des FAR, les administrations concernées et les autorités compétentes ont procédé à l’opération de sélection et d’incorporation des appelés du 37è régiment du service militaire ».

Et de poursuivre que le programme de formation qui bénéficiera aux appelés, masculins et féminins, s’étalera sur une durée d’une année, répartie en trois étapes, dont une première phase de 4 mois consacrés à la formation commune de base, suivie d’une phase de 6 mois dédiés à la qualification des bénéficiaires dans plusieurs domaines, tandis que la dernière phase (2 mois) verra l’organisation à leur profit, de stages et de visites de terrain.

Lors de ces différentes étapes, les appelés vont recevoir une formation complète et étoffée, à travers la programmation d’une série de matières et d’activités à même de contribuer à développer chez les appelés les valeurs, les connaissances ainsi que leurs capacités et aptitudes psychologiques et physiques, tout en consacrant chez eux les principes de rigueur, de l’engagement, de la responsabilité et du dépassement de soi, a-t-il ajouté.

Le Général Tijani Hammou N’Aicha a, par la même occasion, appelé les appelés à persévérer et à exceller, tout en faisant montre de sérieux et de rigueur tout au long de leur formation, « afin d’être à la hauteur des attentes de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales, fidèles en cela à la Devise Sacrée : Dieu, la Patrie, le Roi ».

Par la suite, le Général de Brigade, Chef du Bureau de Recrutement à l’Etat-Major Général des FAR et la délégation l’accompagnant, a effectué une visite à travers les différentes dépendances de ce Centre, occasion de s’enquérir de l’excellence des conditions d’hébergement et d’accueil des appelés et de s’informer des différents équipements pédagogiques et techniques mis à leur disposition dans le cadre de leur formation sur les plans théorique et pratique au service de la Nation.

De son coté, le Lieutenant Zouhair Chariki, a relevé dans une déclaration à la presse, qu’en application des Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major Général des FAR, et après l’achèvement, dans d’excellentes conditions, de la phase de sélection et d’incorporation des appelés, le coup d’envoi de la formation des appelés au service militaire dans le cadre du 37è contingent a démarré officiellement ce jeudi ».

Et de poursuivre qu’à cette occasion, il a été procédé à l’organisation de cérémonies dans les 13 centres de formation des appelés au service militaire, notant qu’en ce qui concerne le 3è Centre de formation des appelés de la 2ème Brigade d’infanterie- parachutiste à Benguérir, une cérémonie a été organisée, occasion pour le Chef du Bureau de Recrutement de l’Etat-Major des FAR de focaliser sur la durée ainsi que sur les différentes étapes de formation à inculquer aux appelés.

Cette formation s’achèvera par le remise de deux attestations, dont une attestation du service militaire et une attestation de formation en tenant compte des spécialités des candidats, à même d’ouvrir devant eux de nombreux horizons, outre le fait qu’ils devront bénéficier d’autres avantages, tels que la prise en charge médicale et l’hébergement, a-t-il expliqué.

Et de poursuivre que les FAR mobilisent au niveau des Centres de formation, plusieurs équipements à caractère éducatif, pédagogique, culturel et sportif de nature à garantir aux appelés au service militaire, une excellente formation.

De son côté, l’un des appelés au service militaire relevant du 37è contingent, a relevé que sa formation intervient après la phase de sélection et d’incorporation, faisant part de sa joie d’être retenu dans le cadre du service militaire, afin de pouvoir bénéficier d’une formation professionnelle et technique de qualité et donc, d’acquérir les compétences nécessaires ainsi que les principes de rigueur, d’engagement et de sens élevé de responsabilité, à même de faciliter son insertion dans le marché de l’emploi.

Cet originaire de la ville d’El Kelaâ des Sraghna n’a pas manqué de relever que le service militaire constitue, pour lui comme pour ses collègues, un prélude indispensable à la réussite dans la vie professionnelle, exprimant par la même occasion, sa gratitude et sa reconnaissance à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat- Major Général des FAR, qui a donné Ses Hautes Instructions à l’effet de réunir toutes les conditions nécessaires à la réussite de cette opération.

A rappeler que le 3è Centre de formation des appelés à Benguérir avait accueilli en mai dernier quelque 2.000 candidats au service militaire, âgés entre 19 et 25 ans pour former le 37è contingent des appelés au service militaire au titre de 2022.

L’opération de sélection et d’incorporation qui avait démarré au niveau des différents centres de formation relevant des FAR à l’échelle nationale, a permis la sélection de 20.000 candidats dont, 1.800 candidates au service militaire.