Le CA de l’Agence urbaine approuve son plan d’action au titre de 2022

Benguérir (province de Rehamna) – Le Conseil d’administration de l’Agence urbaine de Kelaâ des Sraghna-Rehamna a tenu, courant cette semaine, à Benguérir, sa 12è session marquée par l’approbation du plan d’action de l’agence au titre de 2022, les rapports moral et financier au titre de 2019-2020-2021 ainsi que le procès-verbal de la précédente session.

Lors de cette session, présidée par le Secrétaire général du département de l’Aménagement du territoire national et de l’urbanisme, M. Abdellatif Ennahli, en présence des gouverneurs des provinces de Kelaâ des Sraghna et de Rehamna, les membres du CA ont donné leur accord de principe pour le projet de budget de 2022, et ont approuvé l’amendement de plusieurs articles du système de passation de marchés publics de l’agence, en incluant les coopératives et les auto-entrepreneurs en tant que bénéficiaires de ces marchés, en plus de l’activation systématique de la commission comme stipulé dans les articles 35 et 36 du décret 2-92-832 relatif à l’application de la loi 12-90 relative à l’urbanisme, notamment ceux se rapportant aux autorisations de principe pour certains projets de construction en milieu rural ne remplissant pas les exigences réglementaires minimes.

Intervenant à cette occasion, M. Ennahli a relevé que le ressort territorial de l’agence urbaine de Kelaâ des Sraghna-Rehamna connait plusieurs études stratégiques et documents d’urbanisme pratiques et études spécifiques, en plus de l’action de l’agence en faveur de la promotion de la gestion urbaine et l’encouragement des investissements et l’accompagnement du développement en milieu rural.

Dans ce cadre, il a salué l’approche participative intégrée adoptée par les autorités provinciales de Kelaâ des Sraghna et de Rehamna dans le cadre de la gestion et le suivi des différents chantiers de développement et leur mise en œuvre des mesures de la bonne gouvernance visant le développement des espaces territoriaux et l’amélioration de la qualité de vie des populations, appelant l’Agence urbaine à adopter une approche participative et consensuelle avec tous les partenaires et acteurs et de mobiliser tous les moyens pour être en mesure d’accompagner les communes territoriales à travers un encadrement technique, tout en oeuvrant à suivre les plans stratégiques, dont le projet de Schéma régional d’aménagement du territoire (SRAT) en coordination avec les services régionaux, les autorités provinciales de Kelaâ des Sraghna et de Rehamna ainsi que les différents intervenants et partenaires.

De son côté, le gouverneur de la province de Rehamna, M. Aziz Bouignane, a relevé la dynamique des conseils communaux dans les différentes régions du Maroc, qui a permis de réaliser plusieurs acquis en relation avec l’actualisation des schémas d’aménagement et documents d’urbanisme pour être en mesure de répondre aux attentes de la région, mettant l’accent sur les efforts consentis par l’Agence urbaine, faisant d’elle une valeur ajoutée dans le cadre du processus de développement que connait les deux provinces.

Dans ce contexte, il a souligné que la ville de Benguérir, avec son nouveau pôle de la Ville Verte a connu des réalisations dans tous les domaines grâce à la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI, se disant très fier des chantiers visant à faire de Benguérir, une smart city.

Le gouverneur de la province de Kelaâ des Sraghna, M. Hicham Smahi, a pour sa part, relevé le rôle central et principal que joue l’agence urbaine dans le cadre du développement territorial des deux provinces et l’action soutenue que mène cette institution publique, indiquant que la conjoncture post-Covid-19 exige de tous les acteurs de consentir de grands efforts pour attirer l’investissement et renforcer le développement socioéconomique dans la région.

De son côté, la directrice de l’Agence urbaine de Kelaâ des Sraghna, Mme Najat El Kahlani, les principales réalisations de cet établissement pour la période 2019-2021 ainsi que le plan d’action au titre de 2021, soulignant qu’il a été procédé à l’approbation de 11 documents d’urbanisme durant les trois dernières années, qui a permis d’augmenter le taux de couverture en documents d’urbanisme passent de 54,41% en 2019 à 70,6% à fin 2021, soit une hausse de 16,2%.

L’Agence urbaine a poursuivi l’accompagnement des dynamiques d’urbanisme que connait son ressort territorial, à travers l’encadrement les opérations de construction et de morcellement dans le cadre d’une approche participative avec les autres composantes de l’écosystème local dans le domaine urbanistique dans le respect strict des dispositions juridiques et législatives régissant ce secteur, a-t-elle insisté.

A cette occasion, M. El Kahlani a présenté le programme prévisionnel de l’Agence au titre de 2023 et 2024, qui sera marqué par le lancement d’études relatives à 06 schémas d’aménagement, l’établissement des ortho-images et des plans de restitution pour six centres, l’étude de l’élaboration de plan de développement touristique et écologique de Rehamna et le parachèvement d’études de restructuration des quartiers et douars sous-équipés, dans les centres de Skhour Rehamna, Benguérir, Sidi Bou Othmane (province de Rehamna) et Douar Assasla dans la commune de Jbil (province de Kelaâ des Sraghna).