Le Centre « Moul Bergui », une promotion des conditions de la femme

Commune Moul Bergui (province de Safi) – Le Centre Social érigé par l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) au niveau de la commune rurale « Moul Bergui » relevant de la province de Safi, se veut la concrétisation dans les faits de cette attention toute particulière de l’Initiative pour la promotion des conditions socio-économiques des jeunes et de la femme notamment, en milieu rural.

Construit dans un style moderne afin de garantir aux personnes ciblées toutes les conditions nécessaires pour une bonne formation et un apprentissage de qualité, ce Centre illustre, si besoin est, cette lueur d’espoir que l’INDH ne cesse de donner aux populations vulnérables, en misant sur leur qualification, afin de renforcer leurs compétences et mieux les outiller pour intégrer le marché de l’emploi. La finalité étant de leur permettre de disposer d’une source de revenu stable et par là, d’être des citoyens actifs et des acteurs agissants dans les multiples efforts de développement engagés.

Structure à vocation sociale et solidaire par excellence, ce Centre dont la gestion est confiée à l’Association « Al Amal Moul Bergui » se veut donc un véritable « appui moral » aux personnes ciblées, à même de contribuer à mieux les qualifier, tout en leur permettant d’acquérir de nouvelles compétences et connaissances, d’apprendre un métier et par conséquent, de pouvoir disposer d’une activité génératrice de revenu (AGR) leur garantissant une meilleure insertion dans le marché de l’emploi.

En d’autres termes, ce Centre s’insère dans le cadre des programmes de l’INDH visant à investir dans l’élément humain en tant que socle majeur de toute stratégie réussie du développement, et cadre parfaitement avec les multiples efforts déployés à l’échelle provinciale comme au plan national, à l’effet d’améliorer les conditions socio-économiques des personnes ciblées, de créer de la valeur ajoutée, de promouvoir l’autonomie financière de la femme rurale et de parvenir à un meilleur encadrement et insertion socioprofessionnelle des jeunes.

Ce centre qui comprend, entre autres, un espace d’accueil, des ateliers, un espace d’exposition, des dépendances administratives et un espace vert, assure des formations aux femmes et jeunes dans les métiers de « la couture et stylisme », « la cuisine », « la coiffure et esthétique », « la tapisserie », et « la broderie » et « la promotion des produits locaux ».

Inauguré fin décembre 2021, le Centre Social « Moul Bergui » contribue également aux efforts visant à lutter contre l’analphabétisme, en garantissant des cours d’appui scolaire, outre des formations en informatique.

Il se fixe pour missions de faciliter l’ouverture de la femme et son implication effective dans les efforts de développement au niveau de la région, de lutter contre la marginalisation et l’exclusion sociale, de rendre accessible et mettre à la disposition des personnes ciblées, des formations dans nombre de professions, et de venir en aide aux jeunes victimes de décrochage scolaire en milieu rural.

Il offre aussi l’opportunité à la femme rurale de s’auto-investir, d’atteindre l’estime de soi et de mettre en valeur ses capacités, tout en l’incitant à devenir un « acteur agissant » dans le développement local et national, à travers sa participation à l’ensemble des actions et initiatives menées dans moult domaines (environnement, formation, éducation….) de nature à booster le développement dans cette partie du territoire national.

Dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP, Mme Draibine Aicha, présidente de l’Association « Al Amal Moul Bergui » et directrice du Centre, a qualifié d' »excellente » et de très « appropriée », cette Initiative lancée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et qui place le monde rural au coeur de ses priorités, notant que le monde rural a plus que jamais besoin de ce genre d’infrastructures.

Tout en précisant que le Centre Social « Moul Bergui » profite à des personnes issues de quelque 18 douars, elle a fait savoir que cette structure demeure aussi « très active en ce sens qu’elle apporte un soutien remarquable à l’artisanat local, ce qui témoigne d’un engouement grandissant pour ces produits ».

Par la même occasion, elle a fait part de la joie et de la fierté des habitants de la commune Moul Bergui de disposer d’un tel Centre, rappelant qu’il offre une série d’activités destinées à permettre aux bénéficiaires d’apprendre un métier, ce qui leur permettra de pouvoir disposer d’un revenu.

Dans la foulée, elle a mis en relief la disponibilité de la femme rurale et son adhésion pleine aux activités offertes par le Centre qui dispose de 4 formateurs, partant de sa conviction ultime de la nécessité de contribuer aux efforts de développement menés localement.

Elle n’a pas manqué de qualifier de très « positifs » et « remarquables » l’ensemble des résultats jusque-là atteints par les femmes rurales inscrites au niveau de ce Centre, faisant savoir qu’il sera procédé à partir de cette année au lancement de plusieurs sessions de formation, à même de permettre aux bénéficiaires de mieux s’initier et maitriser toutes les techniques liées à leurs métiers respectifs, outre des cours d’alphabétisation et de formation en informatique.

A noter que le nombre des jeunes bénéficiaires des activités de ce Centre s’élève à 40, alors que celui des femmes bénéficiaires d’une formation en couture et en stylisme est de 20, outre des bénéficiaires de l’atelier de cuisine, et quelque 18 jeunes filles qui étaient contraintes de quitter les bancs de l’école.