Le « Parlement mobile » en escale dans la région de Marrakech-Safi

Marrakech – Les travaux de de la 3ème édition du « Parlement mobile », en escale dans la région de Marrakech-Safi, se sont ouverts, samedi dans la cité ocre, avec la participation d’une quarantaine de jeunes issus des différentes provinces de la région, de membres du Gouvernement Parallèle des Jeunes (GPJ), de spécialistes et d’experts en politiques publiques.

Fruit d’un partenariat entre le GPJ et la Fondation Friedrich Naumann, cette initiative de deux jours qui sillonnera les différentes régions du Royaume, a pour objectif de former et d’encadrer les jeunes en matière d’analyse et de suivi des politiques publiques et territoriales.

A cette occasion, le président du GPJ, M. Ismail El Hamraoui, a indiqué que ce projet permettra de doter les jeunes participants des mécanismes d’analyse et d’évaluation des politiques publiques portant sur plusieurs aspects relatifs aux législations et aux politiques publiques et territoriales, et de formation de ces jeunes sur les mécanismes de communication politique, afin de rapprocher l’institution législative des citoyens.

Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, M. El Hamraoui a fait savoir qu’à travers cette initiative, plus de 40 jeunes (hommes et femmes) de la région de Marrakech-Safi bénéficieront d’une formation directe, avant que ces derniers ne procèdent, à leur tour, à la formation de plus de 800 jeunes dans la région en vue de simuler l’action de l’institution législative.

De son côté, le président du GPJ de la région de Marrakech-Safi, M. Walid Aït Abbou, s’est félicité de cette expérience pionnière au niveau national, qui permettra aux jeunes de la région de se familiariser avec l’institution législative et son rôle dans l’évaluation des politiques publiques et en matière de législation.

Il a également souligné l’adhésion du gouvernement régional parallèle de la jeunesse à la politique de proximité et au grand chantier de la régionalisation avancée, afin d’être à l’écoute des préoccupations des jeunes au niveau des différentes provinces de la région et de les soumettre au gouvernement constitutionnel.

Lancée dans le cadre de la dynamique inclusive amorcée par le GPJ, l’initiative du « Parlement mobile » vise à renforcer les capacités des jeunes dans le domaine de l’action politique et à leur offrir l’opportunité de découvrir les rôles de leadership parlementaire et ministériel, à travers la simulation du parlement.

Cette initiative cible 7.650 jeunes dans les 12 régions du Royaume, qui bénéficieront d’une formation théorique sur l’analyse et l’évaluation des politiques publiques et la simplification des concepts de base y afférents, afin de les doter des moyens pour la mise en œuvre des rôles constitutionnels de la jeunesse, ainsi que d’exercices pratiques, à travers l’expérience de simulation du parlement marocain, encadrés par des spécialistes et des experts dans le domaine des politiques publiques.

Le programme de cette édition prévoit deux ateliers de formation : le premier axé sur les fondements conceptuels des politiques publiques et leur rapport avec la décision politique, alors que le deuxième porte sur l’évaluation des politiques publiques et les procédures méthodologiques.

L’ordre du jour comprend également la simulation de l’expérience du Parlement marocain, ponctuée par une séance de questions orales et l’interaction des jeunes ministres appelés à apporter des réponses.