Maroc-Belgique: Scènes de liesse après la victoire de la sélection nationale

Marrakech – La victoire de la sélection nationale contre son homologue belge dans le cadre de la Coupe du Monde Qatar 2022 a suscité, dimanche, une liesse populaire générale dans les rues de la cité ocre.

Les inconditionnels supporters de l’équipe nationale ont laissé éclater leur joie dès la fin de ce match remporté par la sélection nationale aux dépens de l’équipe belge, demi-finaliste de la dernière coupe du monde (Russie 2018) et 2è mondial dans le classement de la FIFA juste derrière le Brésil.

Une ambiance festive s’est emparée de toute la ville au milieu des drapeaux nationaux accrochés aux immeubles et sur les voitures, les motos et les trottoirs de tous les quartiers de la cité ocre.

Dès le sifflet final de l’arbitre mexicain Cesar Arturo Ramos, des milliers d’habitants de Marrakech ont investi les rues et artères de la cité ocre, scandant des chansons à la gloire des Lions de l’Atlas, qui sont sur la bonne voie pour réaliser le rêve de toute une nation aspirant à voir la sélection se qualifier au 2è tour de la coupe du monde, le deuxième du genre dans l’histoire de la participation marocaine dans cette prestigieuse compétition mondiale.

Au quartier Guéliz, lieu névralgique de la cité ocre, l’ambiance est à son paroxysme et les supporters ont explosé de joie dès le sifflet final de l’arbitre. Une foule en liesse a envahi les principales artères de ce quartier, annonçant le début des festivités qui devraient se poursuivre jusqu’à une heure tardive de la nuit.

Hommes, femmes, jeunes et enfants, sifflets à la bouche et drapeaux aux couleurs du Maroc à la main, ont sillonné les rues, chantant la victoire des Lions de l’Atlas.

Une victoire qui était très attendue vu le précieux nul arraché contre les Croates et une prestation qui avait dissipé les doutes et redonné la confiance dans cette équipe dirigée par un jeune entraîneur ambitieux et prometteur.

Les mêmes scènes de liesse ont été observées dans la célèbre place Jemaâ Fna. Dans une ambiance festive où se mêlaient les sentiments de patriotisme et de fierté nationale, les supporters scandaient les noms des joueurs de la sélection nationale, qui ont joué sans complexe et de façon héroïque face à une équipe belge partie largement favorite.

Couleurs nationales à la main et vêtus des maillots des Lions de l’Atlas, les fans de la sélection à Marrakech ont vécu un match de folie marqué par des moments de tension, qui se sont dissipés avec le deuxième but de Zakaria Aboukhlal, qui a libéré toute une nation et provoqué une explosion de joie.

Dans une ambiance euphorique, toute la cité ocre a vibré au son des klaxons des voitures et des motos, des sifflets, des cris de joie, des danses et chansons à la gloire de la sélection, qui a remporté une victoire amplement méritée face à son homologue belge.

La sélection marocaine de football a signé une victoire historique face à la Belgique par 2 buts à 0 (mi-temps 0-0), dimanche au stade Al Thumama à Doha, en match de la 2è journée du groupe F de la Coupe du monde de football Qatar 2022.

A la faveur de cette victoire, la troisième en Coupe du monde après celles contre le Portugal (3-1) en 1986 et l’Ecosse (3-0) en 1998, le Maroc s’empare provisoirement de la tête du groupe F avec 4 points, devant la Belgique (3 pts).