Universités: Nécessité de s’intéresser à l’océanographie

Safi – Les participants au 6è forum des Océans qui a achevé ses travaux, vendredi à Safi, ont plaidé en faveur de la nécessité de s’intéresser davantage à l’océanographie au sein des universités marocaines et ce, compte tenu de l’actualité de cette discipline et de sa pertinence dans le contexte actuel.

Les différents intervenants à ce conclave, initié par le Département de Droit Public à la faculté Polydisciplinaire de Safi et l’Association Marocaine de Recherche et de préservation du patrimoine maritime, ont suggéré la création de filières où, s’interfèrent et se croisent différentes spécialités et disciplines, entre autres, le droit, les sciences politiques, les relations internationales, la géographie politique, la géologie et la biologie.

Ils se sont prononcés également en faveur de l’élaboration et la publication de guides simplifiés, à même de favoriser la connaissance juridique et sa promotion auprès du public, estimant que cette connaissance juridique doit tenir compte de l’impératif d’identifier, de définir et de simplifier certains concepts devenus courants, à l’heure actuelle, dans les médias, à l’instar des concept de « souveraineté », « frontières maritimes », et « eaux territoriales ».

Les participants à ce forum ont, de même, mis l’accent sur l’impératif majeur de faire de la recherche scientifique « un outil de défense et de plaidoirie » chaque fois qu’il s’agit de questions stratégiques pour le pays.

Lors de ce forum, il a été procédé à la simulation d’une Conférence internationale de l’Assemblée Générale des Nations Unies pour l’adoption de la Convention Internationale sur la conservation de la biodiversité marine dans les espaces se trouvant au-delà des juridictions des Etats.

Cet événement scientifique a été l’occasion de réaliser des simulations de positions des Etats sur la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer et sur le conflit maritime en Asie notamment, dans la mer de Chine méridionale.

Les participants à cette manifestation scientifique ont eu l’opportunité de débattre aussi de questions d’actualité telles que « La convention des Nations-Unies sur le droit de la mer » et « Le projet de convention internationale des Nations-Unies sur la pollution par le plastique ».

Lors de ce forum, le professeur Randall S. Abate, de la Chaire Marine and Environmental Law and Policy au sein du Department of Political Science and Sociology à l’Université Monmouth aux Etats-Unis, a présenté les dernières nouveautés du droit international de la mer et de la COP-26 sur la protection du patrimoine maritime.

Le forum a connu également la participation d’Austin Bodetti, étudiant en Bachelor, Fulbright boursier au Maroc, venu pour présenter ses travaux sur l’apport de l’écothéologie à la protection de l’environnement marin.

L’édition 2022 du Forum Sciences Océan a été aussi l’occasion d’initier des accords de coopération avec l’université Monmouth et avec d’autres boursiers du programme Fulbright, à même de favoriser l’échange scientifique et de contribuer au rayonnement international de la ville de Safi.