Oukaïmeden un site à fort potentiel, en quête de revalorisation

Oukaïmeden (province d’Al Haouz) – Considéré comme véritable patrimoine naturel qui regorge moult potentialités encore « sous-exploitées », la station de Ski d’Oukaïmeden, située à 2600 mètres-au dessus du niveau de la mer, mérite un intérêt tout particulier en termes de mise à niveau et de revalorisation de manière à consolider davantage son attractivité.

C’est dans ce sens que le Site d’Oukaïmeden a déjà fait l’objet d’une convention de partenariat signée et portant sur sa restructuration et ce, sur la base des énormes potentialités et des paysages naturels diversifiés dont dispose cette Station, et qui sont de nature à permettre le développement d’activités aussi riches que diversifiées à même de mettre un terme à la problématique de sa saisonnalité.

Cette convention approuvée le 13 juillet dernier par le conseil communal d’Oukaïmeden lors d’une session extraordinaire, met à contribution plusieurs acteurs dont le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des sports, le ministère du Tourisme, le Département des Eaux et Forêts, la wilaya de Marrakech- Safi, le Conseil de la région de Marrakech-Safi, l’ONEE, la province d’Al Haouz, le Conseil provincial d’Al Haouz, la commune d’Oukaïmeden et la Société Marocaine de l’Industrie Touristique (SMIT).

Compte tenu de l’importance stratégique de cette station de Ski et de la demande du ministère du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, la SMIT a réalisé une étude sur le développement de la station sportive et distractive au Mont Oukaïmeden, ayant permis l’élaboration d’un plan d’action visant à tirer vers le haut le nombre de visiteurs dans ce site pour atteindre 500.000 annuellement à l’horizon 2030.

Cet effort devra hisser cette Station à un niveau supérieur, en offrant des prestations de qualité et en renforçant la capacité d’accueil de ses activités de manière professionnelle concernant les équipements et ouvrages et ce, selon une nouvelle approche et des investissements supplémentaires.

Toutefois, compte tenu de la nature et du positionnement du projet, les parties signataires ont convenu d’unifier leurs efforts dans le cadre d’un partenariat et d’offrir l’appui et la contribution financière pour garantir le succès de ce projet et susciter l’intérêt des investisseurs pour la mise en exécution des différentes composantes de ce projet.

Ce projet dont, l’investissement global est estimé à 230 millions de DH, se fixe pour objectifs la promotion des potentialités de la montagne et son environnement immédiat, la création d’un produit distingué et à fort rayonnement ainsi qu’une richesse et une dynamique soutenue dans les zones limitrophes au Mont Oukaïmeden, en vue d’améliorer les conditions de vie des autochtones (création d’opportunités d’emploi, valorisation des produits locaux, développement des activités génératrices de revenu (AGR), création d’une dynamique commerciale et amélioration des services publics….etc).

Ce chantier d’envergure ambitionne aussi de créer des activités sportives et récréatives, de promouvoir la sensibilisation à l’importance de la pratique sportive, et enfin de générer de la valeur ajoutée aux niveaux local et régional.

Ce projet sera réalisé en deux tranches, dont la première porte sur le changement du modèle de gestion de la Station, l’adoption d’un modèle et une approche nouvelle de sa gestion, l’amélioration du rendement techniques de remontées mécaniques, outre le renouvellement des équipements et l’exécution des travaux de maintenance, la mise en place d’un programme structurel pour faire face aux risques de la chute de neige et l’installation d’équipements de sécurité.

Sont programmés également dans le cadre de cette première tranche, la création d’activités de distraction tout au long de l’année, la restructuration du domaine urbanistique de la station, la résolution de la problématique de l’accès à la Station et le réaménagement du parking, le renforcement des outils de protection de l’environnement, la valorisation du produit forestier, la valorisation du produit matériel et immatériel de la région en vue de le faire connaître davantage auprès des visiteurs et enfin la formation des ressources humaines.

Quant à la seconde tranche de ce projet, elle porte sur le développement d’une nouvelle génération d’activités de distraction, la construction d’un restaurant panoramique au sommet de la montagne d’Oukaïmeden et la réalisation d’une télécabine.

Avec la réalisation de ce projet ambitieux et intégré, la Station de Ski d’Oukaïmeden contribuera, sans nul conteste, au renforcement de l’attractivité touristique de la province d’Al Haouz en particulier, et de la région Marrakech- Safi en général, en permettant, désormais, de jeter les jalons d’un véritable tourisme de montagne « éco-friendly » durable et créateur de richesses.