Semaine nationale de vaccination du 25 au 30 avril

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a annoncé, lundi, l’organisation de la Semaine nationale de vaccination du 25 au 30 avril, sous le thème « La vaccination, un espoir pour la vie », en célébration de la Semaine mondiale de la vaccination .

Cette campagne vise à rappeler que la vaccination est une mesure clé des soins de santé primaires, un droit humain incontestable et l’un des meilleurs investissements dans le domaine de la santé, a indiqué le ministère dans un communiqué.

« En effet, les vaccins sont essentiels à la prévention et la lutte contre des flambées de maladies infectieuses et ils sont les garants de la sécurité sanitaire mondiale comme en témoigne la pandémie de COVID-19 où la vaccination s’est distinguée comme un levier majeur pour limiter, voire maitriser, la pandémie permettant ainsi un retour progressif à la vie normale », précise-t-on.

La célébration de cette semaine offre une occasion pour renforcer la confiance de la communauté dans l’utilité des vaccins d’une part et, d’autre part, pour contribuer à rendre la population de plus en plus favorable à l’immunisation en respectant toutes les doses requises dans le calendrier national de vaccination pour une protection efficace aussi bien individuelle que collective contre les maladies à prévention vaccinale.

« Grâce à la Haute sollicitude de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, et à l’implication effective de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, le Maroc fait partie des pays pionniers qui se sont engagés pour assurer aux enfants le droit à la santé en leur permettant l’accès à des vaccins sûrs, efficaces, de bonne qualité et gratuits selon les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et du Comité national technique et scientifique consultatif de vaccination », souligne le communiqué.

Et d’ajouter que de grandes avancées ont été réalisées au Maroc en matière de vaccination contre les maladies cibles responsables auparavant d’un lourd fardeau de morbidité et de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans.

Les efforts déployés dans le cadre du Programme national d’Immunisation ont permis d’atteindre une couverture vaccinale nationale contre les maladies ciblées, dépassant 95%.