Session de formation sur les techniques de la sculpture sur bois

Marrakech – Une session de formation axée sur les techniques de la sculpture sur bois, encadrée par des experts en provenance d’Allemagne, a été organisée, récemment, au profit d’un groupe d’étudiants issus du Centre de formation par apprentissage dans les métiers de l’artisanat à Bab Dbagh à Marrakech.

Organisée par la Chambre régionale de l’Artisanat à Marrakech-Safi, cette formation s’insère dans le cadre des efforts visant à promouvoir et à encourager ce genre de métier, ainsi que dans le cadre d’un partenariat unissant cette instance professionnelle et plusieurs centres DFZ d’Allemagne.

Elle s’inscrit également dans le sillage de la mise en oeuvre des termes d’une convention de partenariat conclue entre le Centre de formation par apprentissage dans les métiers de l’artisanat à Bab Dbagh et l’Ecole Internationale de sculpture sur bois dans la ville allemande de Munich.

Lors de cette session de formation, tenue au centre de qualification professionnelle des arts de l’artisanat dans l’ancienne médina, il a été procédé à l’initiation des apprentis à de nouvelles techniques en la matière, et ce en prélude à l’organisation d’un concours (métier en bois) qui devra mettre en lice des apprentis de l’école internationale de sculpture sur bois de Munich et leurs homologues issus du centre de formation par apprentissage dans les métiers de l’artisanat à Bab Dbagh.

Dans une déclaration à la MAP, M. Hassan Choumaïs, président de la Chambre d’Artisanat de la région Marrakech-Safi, a fait savoir que cette session de formation a offert l’opportunité aux apprentis de prendre connaissance et de se familiariser avec les nouvelles techniques disponibles dans ce domaine, lesquelles, a-t-il expliqué, sont à même de les aider dans la réalisation de leurs projets et la confection d’articles et d’objets en bois de qualité supérieure.

Et de poursuivre que cette session de formation intervient en prélude à l’organisation d’un concours au profit des apprentis inscrits au Centre de formation par apprentissage dans les métiers de l’artisanat à Bab Dbagh et leurs homologues de l’école internationale de Munich concernant la sculpture sur bois, et ce pour la seconde fois après la crise pandémique du nouveau coronavirus.

Sur un autre registre, des responsables de la Chambre d’Artisanat de Marrakech-Safi ont tenu une réunion de travail avec une délégation représentant l’école internationale de sculpture sur bois de Munich, axée sur l’examen des moyens à mettre en oeuvre afin de conclure un partenariat entre les deux parties, dans la perspective de parvenir à échanger les expériences et expertises dans le domaine du bois, au profit des apprentis inscrits au Centre de qualification professionnelle dans les arts de l’Artisanat de l’ancienne médina.

De même, il a été procédé à l’organisation d’une série de visites de prospection au profit des membres de la délégation allemande, notamment à l’Ensemble de l’Artisanat à Marrakech, le Complexe de Poterie à Essaâda, ainsi que dans certains ateliers de menuiserie.

La finalité de ces visites de terrain étant de prendre connaissance des techniques de travail utilisées localement dans le domaine de la sculpture sur bois.