Soulaliyates: Rencontre sur la convergence des stratégies de développement

Benguérir (Province de Rehamna) – Une journée d’étude axée sur la convergence des stratégies de développement dans le monde rural en faveur des ayants droit des communautés soulaliyates dans la région Marrakech-Safi, a été organisée mardi à Benguérir, chef-lieu de la province de Rehamna, à l’initiative de la Direction des Affaires Rurales au ministère de l’Intérieur.

Initiée en collaboration avec la province de Rehamna, cette rencontre avait pour objectif de mobiliser toutes les ressources nécessaires afin de contribuer, à la mise en œuvre des Hautes Orientations Royales en matière de développement, en faveur des habitants du monde rural en général et des ayants droit des communautés soulaliyates en particulier.

Placée sous le thème « La convergence des stratégies de développement en monde rural en faveur des ayants droit des communautés soulaliyates dans la région Marrakech-Safi », cette rencontré qui a été présidée par le gouverneur de la province, M. Aziz Bouignane, a connu la participation des représentants de coopératives féminines, actives dans les domaines de l’industrie, de l’artisanat et de la valorisation des produits de terroir.

De même, elle s’assignait pour objectif la promotion de l’autonomisation économique des femmes et des jeunes, l’intégration des terres collectives dans le processus de développement, la contribution à la création d’une classe moyenne dans le monde rural, le soutien au processus de transfert de la propriété des terres collectives et la mobilisation d’un million d’hectares de terres agricoles collectives.

Dans une allocution de circonstance, M. Bouignane a salué la nouvelle dynamique dans la gestion des terres collectives, insufflée grâce aux Hautes Orientations Royales visant le développement économique et sociale du monde rural, notant que les services centraux et ceux provinciaux ont initié, au cours des dernières années, une série de programmes, tels que le programme de mobilisation d’un million d’hectares de terres agricoles collectives, le processus de transfert de la propriété des terres collectives et le programme d’accompagnement, de soutien et d’intégration des ayants droit dans le processus de développement.

Le gouverneur a souligné que ces chantiers cadrent parfaitement avec les différents programmes gouvernementaux ciblant le monde rural, notamment la stratégie agricole Génération Green 2020-2030 du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, se félicitant du choix porté sur la province de Rahamna pour accueillir les travaux de cette journée d’étude et de sensibilisation.

Et de poursuivre que la province a connu la proposition et la réalisation de nombreux projets au profit des membres des communautés soulaliyates, rappelant la signature en 2020 de 14 conventions de partenariat portant sur l’accompagnement de 14 coopératives, constituées des membres des communautés soulaliyates.

Dans une allocution lue au nom du Gouverneur Directeur des Affaires Rurales, M. Abdelmajid El Hankari, le chef du service de soutien à la mise en œuvre des projets de développement à la direction des affaires rurales au ministère de l’Intérieur, M. Ahmed Ayadi, a indiqué que cette journée d’étude et de sensibilisation sur la convergence des stratégies de développement en faveur des ayants droit des communautés soulaliyates s’inscrit « dans le cadre de la grande importance accordée aux terres collectives dans la promotion du développement et la réalisation de la stabilité économique et politique dans notre pays. »

Et d’ajouter que cette rencontre s’inscrit également dans le cadre de la contribution de la Direction des Affaires Rurales, avec le concours des préfectures et des provinces, à la mise en œuvre des Hautes Orientations Royales en matière de soutien au développement du monde rural en général et des terres collectives en particulier, dans l’optique d’en faire un levier de développement territorial et humain par excellence, tout en mobilisant l’ensemble des ressources disponibles et mettant en place tous les mécanismes nécessaires pour instaurer une bonne gouvernance selon les principes de partenariat, de décentralisation et de gestion équitable et efficace, qui tient compte de la différence et de la diversité spatiale, culturelle et environnementale.

Pour sa part, le Chef de la Division des Affaires Rurales à la province de Rehamna, M. Abdelmotalib Afif, a passé en relief les principes sur lesquels se fondent le chantier de soutien aux ayants droit dans la mise en œuvre des projets et activités génératrices de revenu au sein des communautés soulaliyates, notamment la convergence des politiques publiques en matière de développement rural, de décentralisation, de partenariat, et de mobilisation des ressources et du foncier, mettant en exergue l’impact très positif de ce chantier Royal de grande envergure, notamment à la faveur des femmes et des jeunes.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une caravane organisée par la Direction des Affaires Rurales à l’échelle nationale, afin de contribuer, aux côtés des préfectures et provinces, à la mise en œuvre des Hautes Orientations Royales en matière de développement, au profit des habitants du monde rural en général et des membres des communautés soulaliyates en particulier.

Selon des données de la Direction des Affaires Eurales, le nombre de projets et activités génératrices de revenu soutenus ou réalisés entre 2016 et 2021 à l’échelle nationale a atteint 2.005 projets mis en place au niveau de 49 provinces et préfectures, ayant ciblé quelque 90.000 membres des communautés soulaliyates et plus de 1.000 coopératives, pour un coût global de 1,45 milliard de dirhams (MMDH), dont une contribution d’entre 50 et 70% apportée par la Direction.