Une caravane médicale face aux effets de la vague de froid

Commune Imindounit (Province de Chichaoua) – La Délégation provinciale de la santé et de la protection sociale à Chichaoua a organisé, récemment, une caravane médicale ciblant la population du douar Tounghast relevant de la commune rurale Imindounit dans le cadre du programme « Riaya 2021-2022 » visant à assurer la couverture sanitaire aux habitants des zones touchées par la vague de froid et les chutes de neige.

Cette caravane médicale vise à rapprocher les prestations sanitaires de la population des zones éloignées et montagneuses et le désenclavement des familles démunies de ces régions.

Rehaussée par la présence du gouverneur de la Province de Chichaoua, M. Bouabid El Guerrab, cette caravane s’est déroulée dans d’excellentes conditions grâce à la mobilisation des autorités locales et la société civile et a été bien accueillie par la population de cette région.

Par ailleurs, M. El Guerrab et la délégation l’accompagnant ont effectué une visite au chantier des travaux de la construction de la route reliant la région Ibirkine et les douars Taghrat et Azroumlen relevant de la commune territoriale Imindounit, s’inscrivant dans le cadre du Programme de réduction des disparités sociales et territoriales en milieu rural.

Lancée par le ministère de la Santé et de la protection sociale, l’opération « Riaya » vise à assurer la continué des services sanitaires dans ces régions, conformément aux orientations du plan « Santé 2025 », notamment son volet relatif au renforcement des établissements de soins de santé primaire et du réseau d’établissements médico-sociaux et au développement de la santé mobile en milieu rural.

L’opération tend à intensifier les activités de santé mobile, à travers les unités médicales mobiles et les caravanes médicales, à renforcer la disponibilité des ressources nécessaires au niveau des centres de santé des zones ciblées, en favorisant la prise en charge et l’évacuation des cas urgents, et à développer les mécanismes de coordination entre les différents intervenants pour une meilleure prise en charge des cas urgents.