Vers la mise à niveau du centre d’Aguerd pour plus de 7 MDH

Essaouira – Une enveloppe budgétaire estimée à 7.060.000 de DH a été allouée pour la réalisation du projet de mise à niveau du centre d’Aguerd relevant de la Commune d’Aguerd (province d’Essaouira).

Ce projet intervient dans le cadre de la convention conclue entre le ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, et la Collectivité territoriale d’Aguerd, portant sur le programme de mise à niveau du centre de ladite Commune.

Ainsi, la Commune contribue à hauteur de 3.060.000 de DH à la réalisation des travaux de ce projet, dont l’opération d’ouverture des plis de l’appel d’offres ouvert au rabais ou à majoration y afférent, a eu lieu récemment, alors que le ministère débloque à cette fin un montant de 4.000.000 de DH.

Ledit projet vise le développement du centre de la Commune et le renforcement de son statut, en la dotant des outils lui permettant de réaliser du progrès, ainsi que des équipements de base essentiels et des infrastructures nécessaires, outre des dépendances et installations indispensables pour améliorer l’accès aux services de base.

Ciblant une population de plus de 6.000 bénéficiaires, le projet comprend notamment le revêtement de la traversée, l’aménagement des trottoirs et des bordures, l’amélioration de l’éclairage public et de la signalisation routière, la création et l’aménagement des giratoires, ainsi que la réalisation d’espaces verts et de stations d’arrêt des bus et des taxis, outre la construction et le réaménagement de certaines structures sanitaires.

Pour le président du Conseil de la commune d’Aguerd, El Mostafa Ablinka, ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique prônée par le conseil communal en vue de prendre les mesures appropriées permettant de favoriser le désenclavement du monde rural.

Ce projet ambitionne aussi d’amorcer une dynamique économique et sociale susceptible d’attirer les investissements, dans l’optique de la création de nouvelles opportunités pour la promotion de l’emploi en milieu rural, a-t-il soutenu.