Vers le lancement de l’élaboration du PAC de Benguérir

Benguerir (province de Rehamna)- Une rencontre d’information et de concertation destinée au lancement de l’élaboration du Plan d’Action de la Commune (PAC) de Benguérir pour la période 2022-2027 a eu lieu mercredi au siège de la province de Rehamna, sous le thème : « la commune de demain, commune de l’économie du savoir et de l’intelligence numérique ».

L’élaboration du PAC intervient dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la Loi organique 113-14 concernant les communes et le décret n° 2-16-301 fixant la procédure d’élaboration du PAC, son suivi, son actualisation, son évaluation, ainsi que des mécanismes de dialogue et de concertation pour son élaboration.

Rehaussée par la présence notamment, de la présidente du Conseil communal de Benguérir, Mme Bahia El Youssoufi, et du gouverneur de la province de Rehamna, M. Aziz Bouignane, cette rencontre a pour objectif de tracer les grandes lignes de la méthodologie de travail à mettre en oeuvre pour l’élaboration de ce PAC, et qui sera basée sur un diagnostic précis et stratégique des besoins de la commune.

La finalité étant la mise en place d’une « feuille de route » comportant les programmes de développement qui seront réalisés, en adéquation avec les attentes de la population.

Intervenant à l’ouverture de cette rencontre, M. Bouignane a indiqué que cette rencontre représente une étape importante dans le processus d’élaboration du PAC en vue d’informer et de se concerter entre les instances élues, l’administration territoriale et les différents services extérieurs au niveau de cette province.

« L’élaboration de ce PAC revêt une grande importance en ce sens qu’il sera adopté en tant que feuille de route durant le mandat de ce Conseil et sera un document de référence pour la programmation de projets et activités à caractère prioritaire, en vue de garantir des services de proximité aux citoyens et ce, dans une logique de complémentarité avec les efforts et investissements publics menés par les autres départements ministériels, tout en veillant sur la convergence entre les programmes de développement », a-t-il expliqué.

L’élaboration du PAC de Benguérir au titre de 2022-2027 vise à mettre en place des projets répondant aux attentes des populations, à la lumière de la place de choix qu’occupe désormais cette ville dans le contexte régional, national, voire même international, a-t-il relevé, soulignant la nécessité de conclure des partenariats avec toutes les institutions, dont les départements gouvernementaux, le Conseil de la région Marrakech- Safi et les bailleurs de fonds. Le but étant de mettre en œuvre ce programme et de l’accompagner de façon pratique et efficace, a précisé le gouverneur.

De son côté, Mme El Youssoufi, a fait savoir que ce PAC qui représente une étape importante dans le processus de l’action communale, sera la boussole qui définira les objectifs en partant d’un diagnostic précis des besoins et de la réalité sur le terrain.

« Cette rencontre offre l’occasion pour se remémorer deux événements majeurs qui ont suscité la fierté de tous les habitants de cette ville, à savoir la désignation de la ville de Benguérir présidente du Réseau africain de villes intelligentes lors du sommet Africités 2022 tenu à Kisumu (Kenya) ainsi que l’intégration de Benguérir, dans le Réseau mondial des villes apprenantes lors de la 7ème Conférence Internationale sur l’Education des Adultes tenue à Marrakech en juin dernier », a-t-elle soutenu.

« Ces deux événements majeurs imposent d’orienter nos choix de façon qui accompagne la dimension du savoir en tant que levier du développement intégré », a-t-elle ajouté, relevant que le PAC est le document de référence pour la programmation de projets et d’activités prioritaires de la commune visant à assurer des services de proximité au profit des citoyens.

Dans son exposé, le représentant du Bureau d’études, M. Mohamed El Ghali, a mis l’accent sur les fondements de l’élaboration du PAC, notamment la Constitution et les plans et chartes nationales (l’Initiative Nationale pour le Développement Humain, la Charte nationale de l’environnement et du développement durable, le Schéma Régional d’Aménagement du Territoire (SRAT) de Marrakech-Safi, la stratégie nationale de développement urbain, les programmes intégrés de développement des provinces et des régions….).

Dans ce contexte, M. El Ghali a relevé que le processus d’élaboration de ce PAC comprendra cinq étapes. Il s’agit de la réalisation d’un diagnostic des besoins et la définition des priorités, la mise en place et la classification des priorités de développement, l’identification de projets et activités à caractère prioritaire, l’élaboration d’un document de projet de Plan d’Action de la Commune, avec un système de suivi et enfin l’adoption de ce projet, a-t-il expliqué.

Par la suite, la parole a été donnée à l’assistance pour échanger et partager les visions et points de vue autour du Plan d’Action de la Commune et donc, de proposer des recommandations.

A noter que les travaux de cette rencontre se sont déroulés, en présence également du président du Conseil provincial, des membres du conseil communal de Benguérir, des chefs des services extérieurs, de représentants du Groupe OCP ainsi que d’acteurs de la société civile.