Washington salue les efforts du Maroc contre le blanchiment d’argent

Marrakech – La Porte-parole régionale du département d’État américain, Mme Geraldine Gassam Griffith, a salué, mardi à Marrakech, les efforts consentis par le Royaume dans le domaine de lutte contre le blanchiment d’argent.

« Nous saluons hautement les efforts consentis par le Maroc pour renforcer le cadre juridique de la lutte contre le blanchiment d’argent », a souligné Mme Griffith dans une déclaration à M24, la chaîne télévisée d’information en continu de la MAP, en marge des travaux d’un atelier de deux jours (10 et 11 mai) qui réunit de hauts responsables de l’action pénale et des enquêtes judiciaires dans la lutte contre le blanchiment d’argent des Etats-Unis, du Royaume-Uni et du Maroc, pour partager les stratégies réussies dans la poursuite des crimes de blanchiment d’argent.

Faisant savoir que cette rencontre met en avant le partenariat « étroit » qui lie les Etats-Unis au Maroc, la diplomate a appelé à renforcer davantage ce partenariat.

Mme Griffith a, par ailleurs, indiqué que cet atelier, qui examine les meilleurs moyens pour lutter contre le blanchiment d’argent dans les différentes régions du monde, reflète l’importance accordée par les USA au blanchiment d’argent.

Pendant deux jours, les participants à cet atelier discuteront des outils juridiques marocains disponibles pour annexer les accusations de blanchiment d’argent aux accusations criminelles substantives, ainsi que des techniques spécifiques pour développer des enquêtes financières plus approfondies.

Les participants examineront également les mesures que les procureurs de chaque pays peuvent employer, ensemble avec les partenaires des organismes de l’application de la loi, dans les enquêtes sur le blanchiment d’argent.